Maladies

Spasmes dans les intestins - comment soulager la douleur?

Les crampes intestinales sont l’un des symptômes désagréables des maladies du système digestif. Les causes et le traitement dépendent de nombreux facteurs. Connaissant les mesures préventives, on peut éviter la survenue de tels problèmes. Les informations sur la maladie vous permettent de mieux représenter comment vous pouvez y faire face, comment vous pouvez éviter cette réunion.

Spasmes dans le corps

Par spasmes, on entend une contraction rapide du tissu musculaire, tout en retardant le moment de la relaxation. Dans les muscles striés transversalement, ces actions sont également appelées convulsions, et pour les intestins, elles seront appelées coliques. Plus se développer dans l'intestin grêle, mais se propage ensuite à travers le reste du tube digestif.

Les spasmes ne sont pas une maladie séparée, c'est un symptôme qui signale des problèmes dans le système digestif. Distinguer de telles coupures dans l’intestin d’autres troubles n’est pas difficile. La colique intestinale a une douleur intense, la nature des contractions. La douleur dans les vagues augmente et diminue.

Les spasmes accompagnent de nombreuses maladies du système digestif. Il peut s'agir d'une colite, d'une intoxication, d'un syndrome du côlon irritable, d'une névrose, d'une alimentation excessive, d'une occlusion intestinale. Le diagnostic peut seulement spécialiste après le diagnostic, l'examen du patient.

Les médecins ont déterminé quel est le remède le plus efficace contre les vers! Selon les statistiques, tous les 5 Russes ont des vers. Lisez plus une recette qui aidera à nettoyer le corps des vers en seulement 7 jours.

Les causes

Les contractions intestinales classiques servent à faire passer la nourriture. Alternativement, les muscles de tous les départements sauf le rectum travaillent. Le spasme survient à la suite d'une grave irritation des murs. Cela peut se produire à partir de:

  • intoxication alimentaire
  • activité parasitaire
  • intoxication par les métaux lourds,
  • virus, bactéries,
  • les maladies qui altèrent le travail du tube digestif (dysbactériose, maladie de Crohn, ulcère, syndrome du côlon irritable, gastrite),
  • stress prolongé
  • aliments mal digérés ayant atteint l'intestin suite à une alimentation excessive,
  • les allergies alimentaires,
  • intestins non développés (chez les nouveau-nés),
  • pression intra-abdominale élevée, modifications hormonales (pendant la grossesse),
  • manque d'activité physique
  • violations de la microflore dans l'utilisation de produits périmés, bactéries dans le corps.

Des douleurs particulièrement sévères surviennent lors de coliques avec obstruction intestinale. Besoin de soins médicaux urgents, le problème n'est résolu que par une intervention chirurgicale.

La raison du développement de l'obstruction - blocage de la lumière intestinale. Il peut former un corps étranger, une tumeur, une grappe de parasites. Il est possible que de nombreux calculs biliaires ou fécaux se soient accumulés au même endroit. Si des opérations étaient effectuées, la formation d'adhérences pourrait également causer une obstruction.

Symptômes d'accompagnement

Les signes de coliques dépendent de l'emplacement de l'endroit. En plus de la douleur soudaine et soudaine, il existe d'autres symptômes. Ils déterminent la pathologie du gros ou du petit intestin. Dans l'intestin grêle en raison du spasme ne passe pas l'absorption des vitamines, des nutriments, la nourriture se déplace plus rapidement. Dans la section épaisse perturbe le processus de formation des masses fécales, leur sortie.

Intestin grêle

  • grondant le long des intestins autour du nombril,
  • augmentation de la production de gaz
  • fièvre,
  • crampes musculaires du mollet,
  • abaissement de la pression artérielle
  • la diarrhée,
  • nausée
  • vomissements.

Gros intestin

  • fausse envie de déféquer,
  • constipation
  • sentiment de vidange incomplète.

Avec la colique intestinale à long terme commence à affaiblir le corps dans le contexte de la réduction de la teneur en vitamines, en nutriments. Cette condition entraîne des troubles du sommeil, des nausées, une faiblesse, une diminution de la capacité de travail, de la nervosité et une irritabilité accrue.

L'obstruction intestinale se caractérise par un estomac dur, une douleur sur toute la surface. Sentir l'abdomen ne fait qu'augmenter la douleur. Toutes les parties de l'intestin comme remplies d'excréments, mais après une selle, cette sensation est différente.

Méthodes d'enquête modernes

Les problèmes de spasmes dans les intestins, les causes d'occurrence sont engagés chez les gastro-entérologues, les thérapeutes. Si nécessaire, ils sont examinés par des chirurgiens, des examens instrumentaux sont effectués et des tests sont effectués.

Au début du processus inflammatoire, l'anémie montrera un test sanguin classique. Par l'analyse de l'urine peut déterminer la violation dans le métabolisme de certaines substances importantes. Pour déterminer l'état des organes internes, prescrire un test sanguin biochimique.

Pour la détection des saignements dans les intestins, d'autres processus pathologiques, prenez les matières fécales pour l'analyse du sang caché, passez un coprogramme. Il s'agit d'une analyse avancée des matières fécales permettant d'identifier la qualité des produits de digestion, la présence d'inclusions pathologiques sous forme de mucus, de microparasites, de fibres musculaires.

Pour clarifier les causes de la colique ou de l’obstruction intestinale à l’aide d’un examen échographique des organes internes de la cavité abdominale ou d’un examen radiologique. Si nécessaire, appliquez un agent de contraste. Peut-être l'utilisation de la tomographie ou MSCT. Ceci est la tomographie par ordinateur multispiral. Une méthode améliorée lorsque, avec une charge de rayonnement et un temps d'examen réduits, des résultats améliorés sont obtenus. Utilisé un grand nombre de détecteurs, balayage en spirale continu.

Souvent, pour établir les causes des spasmes et les prescriptions de traitement, il faut examiner la muqueuse intestinale. Pour ce faire, utilisez les services d'un spécialiste - endoscopiste. Les procédures de coloscopie, l'examen endoscopique de la section duodénale, la rectoromanoscopie aident à examiner les modifications des parois intestinales et à déterminer la cause de l'état pathologique.

Méthodes de traitement

Lorsque les spasmes de l'intestin provoque et le traitement établit un médecin. L'automédication est dangereuse, des complications graves peuvent se développer. En cas de symptômes périodiques, consultez un spécialiste.

Éliminer le spasme intestinal peut être des médicaments No - shpa, Drotaverin, Baralgin, Spazmalgon selon les instructions. Aide à nettoyer le lavement sous forme chaude avec des herbes (décoction de mélisse ou de menthe). Une autre façon - suppositoire rectal avec belladonna. Habituellement, après l'évacuation de gaz ou les selles contenant un liquide, cela devient plus facile.

Vous pouvez entendre qu'il est recommandé de chauffer l'estomac avec un appareil de chauffage chaud lors d'un spasme. Ceci est dangereux si la cause de la douleur est inconnue! De telles actions peuvent conduire à une forte détérioration de la situation.

Pour les crampes intestinales, les symptômes et le traitement dépendent de la localisation du problème. Si les parois de l'intestin grêle sont irritées, l'absorption du liquide est perturbée, entraînant une diarrhée, puis les vomissements commencent. Le corps perd rapidement de l'eau. La déshydratation est inacceptable car des changements irréversibles se développent dans l’organisme et peuvent entraîner la mort.

Pour éviter cela, prescrivez des médicaments contre les vomissements et la diarrhée. Des perfusions intraveineuses de solutions salines sont faites pour prévenir la déshydratation. Le patient est donné à boire de l'eau en petites portions. Si la cause de la maladie est connue, commencez à la combattre.

Avec des pertes de calcium dues à des vomissements fréquents, des crampes musculaires commencent, souvent sur les jambes. Pour se débarrasser de ces suppléments de calcium prescrits. La faiblesse générale commence, la pression artérielle diminue, l'état de tout le corps se détériore en raison du manque de vitamines qui ne sont pas absorbées dans l'intestin grêle. Si les causes sont des infections, la température augmente. Les symptômes prescrits un traitement.

Pour les problèmes dans le côlon, la constipation est un gros problème. Les masses fécales accumulées commencent à se décomposer. Les substances toxiques sont absorbées dans le sang, empoisonnant tout le corps. En cas de spasme prolongé dans le côlon, la production de vitamines est perturbée, de ce fait, la coagulation du sang est perturbée et une anémie se développe. Il est nécessaire de normaliser le processus de défécation. Par conséquent, le traitement du spasme intestinal vise à éliminer ce problème.

La médecine traditionnelle connaît également plusieurs recettes qui soulagent la douleur causée par les crampes. Avant utilisation, vous devez consulter votre médecin afin que le traitement classique et populaire ne se contredise pas. Bien aide à la décoction d'herbes médicinales - menthe, valériane, camomille avec l'ajout de miel. Avec des coliques fréquentes, vous devez boire du jus de carotte, en le mélangeant avec du jus d’épinards. Il est nécessaire d'utiliser régulièrement une décoction de bleuets, groseilles à maquereau, prunes, feuilles de cassis. Tous les ingrédients sont à parts égales.

Aide de régime

L'intestin fait partie du système digestif, il est donc important de suivre le régime pendant le traitement. Ensuite, respectez certaines restrictions tout au long de votre vie pour prolonger les périodes de rémission et réduire le nombre d'attaques.

De l'alimentation, vous devez éliminer les aliments pour lesquels le patient a une allergie. Refusez les aliments gras, les épices chaudes, la cuisson au four, les légumineuses. Ils provoquent une formation accrue de gaz.

  • le kéfir,
  • soupe de légumes
  • pruneaux,
  • pois
  • navet
  • les figues,
  • bouillie de sarrasin,
  • purée de pommes de terre
  • chérie
  • viande maigre
  • des pommes,
  • prunes
  • chou
  • yaourt,
  • betterave
  • concombres,
  • pêcher des variétés faibles en gras.

Lors d'une attaque, il est recommandé de refuser de manger. Reposer le système digestif. En outre, le régime alimentaire doit être respecté, mais il doit être saturé de vitamines, en particulier du groupe B, acide ascorbique.

Spasmes chez les enfants

Le plus souvent, des spasmes sont observés chez le nouveau-né en raison du sous-développement intestinal. Il doit s'adapter au nouveau type de nourriture. Cela n'arrive pas toujours rapidement et sans heurts. Pour soulager la douleur et améliorer la digestion des enfants, vous devez maintenir les bébés debout pendant un certain temps après les repas. Étendez-les souvent sur le ventre, faites un massage près du nombril en caressant sa paume dans le sens des aiguilles d'une montre.

Avec l'âge, les enfants ont d'autres problèmes. À 5-6 ans, les infections intestinales sont souvent une violation de la digestion des aliments - gastrite, maladie du foie, ulcère gastrique. Cela rend difficile la digestion des aliments. Un morceau peut pénétrer dans l'intestin, provoquer un spasme.

La présence de parasites dans le système digestif est la cause de douleurs abdominales persistantes, de maladies, de constipation. Un enchevêtrement d'ascaris peut obstruer la lumière de l'intestin et causer une obstruction. Le respect des règles d'hygiène personnelle aide à résoudre ce problème, qui cause beaucoup de souffrances à l'enfant, et qui est difficile à résoudre.

Le système nerveux dans l'enfance est très vulnérable. Les enfants minces sont particulièrement susceptibles à cela, ils sont méfiants, impressionnables. Avant une performance, un examen, voire une réponse à une leçon, ils peuvent développer des crampes. A 7-8 ans, il s'agit d'une condition familière pour les enfants. Nous devons être sérieux face aux problèmes des enfants afin que de tels troubles ne soient pas résolus pour le reste de leur vie.

Mesures préventives

Afin d'éviter le développement de spasmes intestinaux, il est nécessaire d'ajuster le régime alimentaire, de diversifier le menu. Pour une alimentation normale, les bonnes habiletés motrices ont besoin de fibres toute l'année. En outre, cette fibre n'a pas besoin d'un grand nombre d'enzymes digestives, les acides biliaires. Cela signifie que ces produits ne gênent pas les organes digestifs.

Pour éviter la contraction convulsive des muscles de l'intestin ne doit pas trop manger. Particulièrement mauvais manger trop la nuit. L'alimentation fractionnée en petites portions est la meilleure option pour la digestion. Les organes digestifs auront le temps de se joindre au processus. Enzymes, bile produite en quantité suffisante. La digestion passe sans problèmes.

Il est également nécessaire de traiter rapidement les maladies, dont les complications sont des problèmes digestifs. Essayez d'éviter la dépression, augmentez la résistance au stress.

Conclusion

Les crampes abdominales sévères devraient alerter, servir de raison de consulter un médecin. Sans raison, ils ne se présentent pas, ils ne passent pas par eux-mêmes. Dans le traitement du pronostic, des complications graves favorables ne sont possibles que si l’on cherche inopinément à obtenir une aide médicale, un traitement analphabète. Pour éviter la survenue de tels spasmes, il est nécessaire de mener une vie saine, de bien manger, d’éviter le stress.

Causes des spasmes

Douleur abdominale paroxystique provoquée par diverses perturbations du tractus gastro-intestinal. Les nourrissons souffrent souvent de spasmes. Les plaintes proviennent également d'adultes.

Crampes abdominales chez un enfant

Note! Auparavant, on pensait qu'il s'agissait d'un dysfonctionnement temporaire de l'intestin ou d'une condition antérieure et contribuant au développement futur d'une pathologie organique du tractus gastro-intestinal. Au fil du temps, l'opinion des médecins a changé. Il est maintenant admis que les coliques doivent être prises au sérieux. Grâce à ce symptôme, vous pouvez identifier de nombreuses maladies organiques.

Parmi les principales causes de coliques, appelées:

  • troubles digestifs,
  • intoxication,
  • situations stressantes
  • helminthiases
  • obstruction intestinale.

Comment reconnaître une obstruction intestinale

Les troubles gastro-intestinaux comprennent la gastrite, l'hépatite, les lésions ulcéreuses de l'estomac, le duodénum, ​​la pancréatite et d'autres maladies. Avec les pathologies ci-dessus, les aliments partiellement digérés dans l'estomac provoquent une irritation des récepteurs intestinaux. En conséquence, des spasmes musculaires lisses peuvent survenir.

Gastrite chronique au stade aigu

Les intoxications sont provoquées par des intoxications, des maladies virales (grippe, infections respiratoires aiguës) et par l'ingestion de substances toxiques. Le spasme des parois intestinales sous l'influence de toxines, de poisons. Les spasmes apparaissent également dus aux infections intestinales. Les personnes trop émotives peuvent ressentir des contractions spasmodiques de l'intestin pendant le stress, qui sont à l'origine des crampes.

À l'aide! Sur fond de bouleversements émotionnels, la régulation végétative des fibres musculaires lisses peut échouer. Cela provoque l'apparition de crampes intestinales dans les troubles nerveux.

Stress - précurseur d'une dépression nerveuse

Une des causes courantes des contractions spasmodiques de l'intestin est invasions helminthiques. Les vers, les résultats de leur activité vitale irritent les récepteurs intestinaux.

Les contractions spasmodiques des fibres musculaires lisses commencent par une obstruction intestinale. Il se développe en raison de tumeurs aux intestins, de corps étrangers, du développement de maladies adhésives, de la formation de coprolithes. En outre, les vers peuvent s'accumuler enchevêtrés, conglomérats, fermant la lumière de l'intestin.

La structure et l'emplacement des oxyures chez les adultes

En cas de douleur, un examen médical est requis. Il faut que le médecin sache ce qui vous dérange au juste. En effet, pour chaque pathologie provoquant l'apparition de spasmes, ses symptômes sont caractéristiques.

Caractéristiques

Dans les spasmes intestinaux, les patients se plaignent de douleurs d'intensité variable. Ils sont crampes et sont associés à une contraction involontaire des muscles lisses des intestins.

C'est important! Les spasmes ne sont pas une maladie indépendante, ils signalent la présence de problèmes dans le corps. Habituellement, la douleur viscérale survient simultanément aux autres symptômes caractéristiques de la maladie sous-jacente.

Tableau Quels sont les signes autres que les spasmes intestinaux qui apparaissent avec la progression de certaines maladies?

Lorsque les contractions douloureuses involontaires de l'intestin grêle, les patients se plaignent de:

  • ballonnements
  • apparition de grondement utérin,
  • chute de pression
  • maux de tête
  • selles molles.

Si les spasmes se propagent au gros intestin, le patient a un besoin accru de déféquer. Ils peuvent alterner avec la constipation. Les patients disent souvent qu'aller aux toilettes n'apporte pas de soulagement.

Absence de crampes abdominales

Le médecin pose le diagnostic préliminaire en se concentrant sur les symptômes décrits. Mais les patients doivent savoir qu’il existe différents types de contractions spasmodiques. Ils diffèrent selon la cause de l'apparence, les signes caractéristiques et l'emplacement du nidus de la maladie.

Types de spasmes

Selon l'endroit où commence le spasme, il en existe plusieurs types:

  • rectal,
  • appendiculaire,
  • conduire,
  • vasculaire.

Crampes abdominales

  1. Spasmes rectaux apparaît dans les cas où les fibres rectales sont réduites. Les gens se plaignent d'avoir souvent besoin de selles.
  2. Spasmes appendiculaires apparaissent lorsque l'inflammation de l'annexe. Les symptômes de l'appendicite apparaissent un peu plus tard.
  3. Quand le saturnisme se développe spasmes de plomb. Les patients souffrent non seulement de douleur, mais aussi de fièvre, de tension de la paroi du péritoine antérieur, d’apparition de sang dans la cavité buccale et sur les gencives d’une fleur grisâtre.
  4. Crampes vasculaires peut survenir avec l’athérosclérose, un blocage des veines mésentériques, une crise hypertensive.

Flux sanguin pendant le spasme vasculaire

En cas d'inconfort, la consultation de l'expert compétent est requise. Le médecin peut déterminer ce qui a provoqué l'apparition de contractions spasmodiques des muscles intestinaux lisses.

Diagnostics

Il est possible de se débarrasser des spasmes récurrents si le traitement approprié est prescrit. Il est sélectionné en fonction de la cause, ce qui provoque une gêne. Pour clarifier le diagnostic, un rôle particulier est attribué à l’enquête. Le médecin découvre:

  • présence / absence de maladies gastro-intestinales, foie, pancréas, histoire de la vésicule biliaire,
  • la nature du travail, la possibilité d'empoisonnement sur le lieu de travail,
  • antécédents familiaux, la collecte d'informations sur les proches est nécessaire pour évaluer la probabilité de développer des maladies gastro-intestinales,
  • nature de la douleur.

Il est nécessaire de clarifier ce que le patient a à dire, outre les spasmes et douleurs intestinaux. Après l'enquête, un examen externe, la palpation de l'abdomen. Pour clarifier le diagnostic préliminaire est nécessaire:

  • coprogramme
  • examen général / biochimique du plasma sanguin,
  • Échographie abdominale,
  • analyse d'urine
  • tomodensitométrie (réalisée en cas de suspicion de tumeur ou de lésion intestinale),
  • coloscopie
  • sigmoïdoscopie.

Échographie abdominale

Le médecin détermine quels types d'essais et d'études doivent être effectués.

Note! Parfois, une consultation supplémentaire d'un chirurgien, d'un gastro-entérologue ou d'un urologue est nécessaire.

Après l’enquête et l’installation de la cause de la douleur, un schéma de traitement est sélectionné. Dans certains cas, même une hospitalisation est nécessaire.

Coloscopie et sigmoscopie

Traitement tactique

Lorsqu’ils contactent la salle d’urgence de l’hôpital ou une ambulance, les médecins excluent d’abord les éventuelles pathologies chirurgicales. Si le patient a une appendicite aiguë, une occlusion intestinale, une opération urgente est prescrite. S'il n'y a pas de raison pour l'opération, un examen plus approfondi est effectué.

Le schéma thérapeutique standard comprend:

    antispasmodiquesEn règle générale, les médecins recommandent No-shpu, Drotaverin, Baralgin, Aspazmin, Spark, Meverin, Duspatalin, Milorin,

En cas de gastrite, de lésions ulcéreuses, le traitement consiste à éliminer la pathologie sous-jacente. Les médecins prescrivent:

  • antiacides: Phospholugel, Gastal, Maalox,
  • médicaments antisécrétoires: Ranitidine
  • IPP (inhibiteurs de la pompe à protons): oméprazole, Sanpraz, Emanera, Orthanol,
  • agents antibactérienssi la maladie est provoquée par une infection bactérienne: amoxicilline, trichopol, clarithromycine,
  • médicaments anticholinergiques: Gastratapine.

Les antiacides sont nécessaires pour réduire l'acidité dans l'estomac, ils neutralisent l'acide chlorhydrique. Les médicaments antisécrétoires sont conçus pour réduire la production de suc gastrique en bloquant les récepteurs de l'histamine. L'IPP inhibe la synthèse des enzymes nécessaires à la production d'acide chlorhydrique. Holinolitses signifie inhiber le processus de production d'acide chlorhydrique.

Selon la situation, des laxatifs ou des médicaments antidiarrhéiques sont prescrits aux patients souffrant de crampes intestinales. Les médicaments laxatifs sont nécessaires pour la constipation, recommandent le plus souvent Metamucil, Citrucel. Des médicaments antidiarrhéiques sont prescrits pour normaliser le fonctionnement du gros intestin lorsque le patient présente une diarrhée persistante: Imodium est recommandé ou le Lopéramide est recommandé.

S'il s'avère que la douleur est causée par une invasion par les helminthes, un traitement antihelminthique adéquat est alors nécessaire. Nemocide, Pyrantel, Dekaris, Nemozol, Karbendatsim, Azinoks peuvent prescrire. Dans certains cas, une thérapie combinée est nécessaire.

En cas d'influenza et d'infections virales des voies respiratoires, le traitement vise à lutter contre la maladie sous-jacente à l'aide d'antiviraux et d'antipyrétiques. Aussi prescrit des analgésiques et des agents qui réduisent les symptômes de la maladie. Avec l'apparition de complications sous la forme d'une lésion bactérienne, des antibiotiques sont nécessaires.

Attention! Réduire la manifestation d'intoxication dans les maladies virales peut être, si vous n'oubliiez pas la nécessité de boire beaucoup. Parmi les médicaments recommandés, le charbon actif Smecto.

Si vous êtes inquiet au sujet d'une douleur intense, vous devez appeler une ambulance. En cas d’obstruction intestinale, des modifications irréversibles des parois intestinales commencent en une journée. Dans d'autres situations, vous pouvez essayer de soulager temporairement la maladie à la maison.

Auto élimination des crampes intestinales

Vous pouvez réduire la douleur, arrêter les contractions spasmodiques des muscles lisses en utilisant les méthodes suivantes:

  • prendre des antispasmodiques,
  • utilisation de suppositoire rectal avec belladone,
  • lavement chaud, pour la préparation duquel il est préférable d'utiliser une décoction de menthe, mélisse.

Un lavement chaud est également utile.

Si une personne a une contraction douloureuse de l'intestin grêle, ces méthodes sont généralement utiles, la douleur disparaît après l'écoulement de gaz ou de selles liquides. Les exceptions sont les cas où la cause des problèmes est devenue une lésion infectieuse ou des toxines.

Lorsque les spasmes apparaissent, les médecins conseillent souvent de ne pas manger pendant 12 heures. Pendant cette période, vous pouvez boire du thé non sucré et manger des biscuits maison. Dans les jours suivants, tous les produits augmentant la formation de gaz, ainsi que les aliments gras, épicés, frits, les viandes fumées, les cornichons, les sucreries et les conserves sont exclus du régime alimentaire. L'accent est mis sur l'utilisation de céréales, de poisson maigre, de boissons lactées, de légumes bouillis.

Regarde la vidéo: Comment calmer les douleurs intestinales! (Janvier 2020).