Digestion

Oesophagite par reflux chronique: que faire pour les patients présentant une exacerbation de la maladie

L’œsophagite par reflux est principalement de nature chronique et consiste à jeter du suc gastrique de l’estomac dans l’œsophage. Le diagnostic d'œsophagite par reflux survient chez 50% de la population adulte, dont 20% développent l'œsophage de Barrett. Notre article vous expliquera quel type d'œsophagite par reflux présente des symptômes et quelle est la base de son traitement.

Types de maladie

Cette maladie a différentes classifications, en fonction de son évolution, elle est divisée en:

  • Les lésions aiguës, qui présentent les types de lésion suivants: superficiel, se déroulent sans ulcères et érosions, œdémateuses, sont caractérisées par une lésion ulcéreuse de la membrane muqueuse, pathologique conduisant à une perforation de la sous-muqueuse.
  • La maladie chronique se caractérise par une hyperhémie, des défauts érosifs.

Sur la base de la cause, la maladie est divisée en:

  • alimentaire,
  • stagnant,
  • allergique,
  • infectieux,
  • cours professionnel.

Sur la base de changements pathologiques, la maladie est divisée en oesophagite par reflux érosive et non érosive. Ce dernier est divisé en:

  • enflée
  • hémorragique,
  • pseudomembraneux,
  • nécrotique,
  • exfoliatif,
  • nécrotique.

Causes de la maladie

L’œsophagite par reflux a différentes causes de développement, elles sont divisées en facteurs internes et externes. Le plus souvent, ce phénomène est dû à des facteurs internes, notamment:

  • une alimentation excessive
  • hernie développée sur le diaphragme
  • maladie de calculs biliaires
  • inflammation de l'estomac
  • ulcère de l'estomac,
  • malnutrition due à l'utilisation fréquente d'épices, salés, marinés, frits,
  • tumeurs tumorales
  • la sclérodermie,
  • augmentation du poids corporel
  • vomissements fréquents,
  • souvent l'œsophagite pendant la grossesse.

Les facteurs externes pour le développement de la pathologie comprennent:

  • infections telles que l'herpès, la candidose,
  • il survient souvent chez les personnes immunodéprimées, chez les personnes atteintes du SIDA,
  • les médicaments pris depuis longtemps, causent cette maladie
  • produits chimiques pour brûler les aliments, tels que les alcalis, les solvants,
  • consommation régulière de boissons alcoolisées
  • manifestations allergiques
  • recevoir une radiothérapie.

Symptômes de la maladie

Lorsque les symptômes de l'oesophagite par reflux peuvent être divisés en 2 groupes: alimentaires et non alimentaires. La nourriture comprend des signes résultant de l'impact négatif de la nourriture:

  • brûlures d'estomac
  • douleur à la poitrine après avoir mangé,
  • nausée
  • perturbation de la progression des aliments dans le tube digestif,
  • jeter le suc gastrique dans la bouche.

Cette maladie est parfois difficile à reconnaître, car elle présente également des symptômes non liés au système digestif, notamment:

  • maux de gorge, grattements, qui sont souvent pris pour l'inflammation du pharynx. Cela est dû au fait que le liquide gastrique est projeté dans l'œsophage,
  • toux, essoufflement, manque d'air, asthme, se manifestant le plus souvent la nuit, imitent l'inflammation des voies respiratoires supérieures,
  • la destruction de l'émail des dents se produit. Puisque l'acide chlorhydrique détruit l'émail protecteur,
  • les douleurs dans la région du coeur accompagnent fréquemment les maladies du système digestif.

Tous les symptômes ci-dessus sont classiquement combinés en groupes de caractéristiques permettant de déterminer cette pathologie.

  • Douleur se manifestant une heure après avoir mangé et après avoir modifié la position du corps.
  • Sensation de brûlure derrière le sternum.
  • Spasmes survenant au cours de l'avancement de la nourriture.

Diagnostic de la maladie

L'oesophagite par reflux a besoin d'un traitement. Cependant, avant de commencer à prendre le médicament, vous devez consulter un médecin qui en identifiera les causes et le traitement sera plus efficace. Avant l'examen, le médecin traitant collecte l'anamnèse, apprend les médicaments et produits alimentaires utilisés. Après cela, il examinera la cavité buccale, car une plaque blanche sur la langue est un signe de cette maladie, et il effectuera une palpation de l'abdomen pour exclure la gastrite, la cholécystite, la pancréatite. Ensuite, le spécialiste prescrit l'examen suivant:

  • FAGGS. Cette méthode est capable de détecter des problèmes dans l'œsophage et l'estomac, vous permet de faire une biopsie pour la recherche et l'exclusion de l'oncologie.
  • La radiographie avec l'introduction de la matière colorante permet de voir le reflux pathologique dans l'œsophage.
  • Etude quotidienne du niveau de PH. Chez une personne en bonne santé, le niveau doit être inférieur à 4; s'il est inférieur, cela signifie que le suc gastrique peut être rejeté de l'estomac dans l'œsophage.
  • L'oesophagemanométrie vous permet d'explorer la contractilité du sphincter.
  • L’ECG est nécessaire pour exclure l’angor.
  • Une radiographie pulmonaire aidera à éliminer la présence de problèmes pulmonaires.

Traitement de la maladie

Le traitement médicamenteux de l’œsophagite par reflux effectue les tâches suivantes:

  • Neutralisation de l'environnement agressif du suc gastrique.
  • Renforcement de la fonction contractile du sphincter.
  • Augmenter la vitesse de promotion des produits dans le tube digestif.
Comment traiter l'œsophagite par reflux, informez le médecin. À ce jour, 2 régimes thérapeutiques sont connus en médecine. Le premier schéma thérapeutique pour l'œsophagite par reflux consiste à prendre des antiacides avec un changement simultané du mode de vie et une adaptation de l'alimentation. Si la méthode n’est pas efficace, le médecin peut vous prescrire des médicaments plus puissants.

Le second schéma, au contraire, implique d’abord la réception de moyens plus puissants. Si une personne commence à guérir, elle peut réduire progressivement sa dose ou la remplacer par une dose moins puissante. Pour le traitement des médicaments habituellement prescrits:

  • antiacides, Phosphalgel, Almagel, Maalox,
  • les bloqueurs peptiques tels que la fomotidine, la ranitidine,
  • médicaments bloquant la pompe à protons - Esomeprazole, Omeprazole,
  • élimination des nausées, par exemple, Metaclopromide, Motilium.

Méthodes de médecine traditionnelle

Un traitement, des médicaments qui ne nuisent pas au corps, est irréel. Étant donné que tous les produits médicaux ont beaucoup d'effets secondaires. C'est ici que la médecine traditionnelle vient à la rescousse, ce qui répond à la question affirmative de savoir si l'œsophagite par reflux peut être guérie. Cependant, il ne faut pas oublier que les recettes traditionnelles ne peuvent être utilisées qu'en combinaison avec des méthodes de médecine traditionnelle. Les moyens les plus efficaces incluent:

  • jus de pomme de terre frais,
  • jus de céleri-rave,
  • infusion de camomille, d'absinthe, de menthe. Prendre 2 c. herbes, verser 1 litre d'eau bouillante dessus, insister pendant 2 heures, manger avant les repas,
  • infusion d'aneth. 2 cuillères à soupe l graines d’aneth, versez 1 tasse d’eau bouillante, insistez pendant 3 heures, buvez avant les repas.
Il existe des critiques de patients qui affirment que des plantes comme les cendres de montagne, les pissenlits, les plantains et les cendres de montagne augmentent la production de sécrétions gastriques. De plus, le miel et les graines de tournesol sont irritants.

Conseils nutritionnels

Répondant souvent à la question de savoir comment guérir l'œsophagite par reflux, les médecins affirment qu'un remède efficace est la bonne attitude vis-à-vis de la nutrition. Il est recommandé d'utiliser des plats cuits à la vapeur, bouillis ou cuits à la vapeur, principalement des légumes. Lorsque l'escopulation de l'œsophagite par reflux passera, vous pourrez alors commencer à entrer lentement dans la nourriture habituelle. Les médecins recommandent de respecter les règles suivantes concernant le domaine de la nutrition:

  • Il faut diviser la portion habituelle en deux, il est recommandé de manger au moins 5 fois par jour.
  • Il est nécessaire d'éliminer complètement les aliments à l'origine de l'augmentation de l'acidité, tels que les tomates, le café, les viandes fumées, le chocolat, l'alcool, les oignons, les agrumes et l'ail.
  • Une méthode efficace dans le traitement de la maladie est le durcissement du corps, des charges sportives possibles.
  • Un apport régulier en vitamines, le mode de la journée correct, contribue à améliorer les fonctions de protection du corps.
  • Après avoir mangé, vous ne devriez pas prendre une position couchée, vous ne pouvez pas manger la nuit. Au cours d'une nuit de sommeil, il est recommandé de lever la tête plus haut afin d'éviter un reflux moins important.
  • Portez des vêtements amples, une ceinture serrée ou un sous-vêtement serré qui aggrave l'évolution de la maladie.
  • Ne pas trop manger. Le corps doit faire une pause après avoir digéré les aliments et les excès de nourriture.
  • Il doit être mangé en petits morceaux, en mâchant soigneusement les aliments, tout en évitant de piéger l'air.

Prévention des maladies

La prévention de l’œsophagite par reflux avec traitement simultané fera oublier ce phénomène désagréable. Tout d’abord, évitez les facteurs qui contribuent au reflux du suc gastrique.

Il est recommandé de suivre un régime pendant longtemps, d'arrêter complètement de fumer et de boire de l'alcool, d'adapter la routine quotidienne, de normaliser les activités physiques et de limiter la consommation de médicaments.

Il est également important de suivre les bons vêtements, ce qui est important non seulement pour les femmes, mais également pour les hommes, car ils portent souvent une ceinture serrée. Visitez le médecin régulièrement et suivez toutes ses recommandations.

L'oesophagite par reflux est une affection plutôt désagréable qui survient souvent chez l'adulte. Avec un traitement rapide de ses symptômes, vous pouvez oublier cette condition.

Causes et facteurs provocateurs des maladies chroniques

Le rôle principal dans le développement de l'œsophagite par reflux appartient au sphincter situé entre l'œsophage et l'entrée de la section cardiale de l'estomac. De manière saine, le sphincter musculaire doit être constamment comprimé, il ne se détend que pendant quelques secondes pour permettre le passage de nourriture ou de liquide.

Si le sphincter est en relaxation pendant plus d'une minute après avoir avalé de la nourriture, le contenu gastrique régresse dans l'œsophage, ce qui entraîne progressivement un affaiblissement des fibres musculaires et une faiblesse du sphincter.

Ce qui provoque l'aggravation:

  • l'utilisation d'épices chaudes, café noir, liqueur, nicotine,
  • prendre des médicaments en grande quantité,
  • situations stressantes fréquentes et prolongées
  • maladies inflammatoires du système digestif, hernie de la sortie de l'œsophage,
  • chirurgie de l'estomac,
  • augmentation de la pression intra-abdominale, par exemple lors de la levée de poids, de la toux épuisante, pendant la grossesse, de l'accumulation de liquide dans l'estomac avec un excès de poids.

Mais l'homme lui-même est le coupable le plus grave dans la transition vers le stade chronique du reflux. Souvent, les patients ignorent les symptômes flous initiaux sous la forme de douleurs de faim faibles, d'éructations fréquentes, de brûlures d'estomac après avoir mangé, d'un goût amer ou amer dans la bouche. En conséquence, la maladie se développe davantage, les couches profondes de l'œsophage sont touchées et l'inflammation devient chronique.

Types de reflux chronique et stade de la maladie

Le processus inflammatoire peut se former au début de l'œsophage, dans sa partie inférieure, ou toucher l'ensemble du corps. En relation avec ce reflux distingué:

  • total - affecte toute la surface interne de l'œsophage,
  • proximal - le processus est localisé dans la partie supérieure,
  • distal - L'oesophage est atteint au site de contiguïté à l'estomac.

Le type de reflux distal le plus courant. L'insiduité réside dans le fait qu'il faut beaucoup de temps sans aucun symptôme, les patients ne commencent à manifester de l'anxiété que lorsque la maladie suit un cours chronique, avec des exacerbations aiguës et des périodes de calme.

Avec une forme compliquée de la maladie, des ulcères ou une érosion se produisent sur la muqueuse œsophagienne. Dans la forme érosive de l'œsophagite, la douleur augmente après avoir mangé, ainsi que lors de la prise de certains médicaments, tels que l'acide acétylsalicylique.

Quelles sont les étapes?

  1. Stade I - dans la partie inférieure de l'œsophage, les capillaires se dilatent, des rougeurs et une friabilité de la membrane muqueuse apparaissent, des plis sont lissés,
  2. Étape II - des foyers érosifs distincts se forment, ne se confondant pas, ils capturent 10% de la surface de la muqueuse,
  3. Étape III - les modifications érosives enveloppent plus de 50% de l'œsophage, affectent toute la surface de l'épithélium, le contenu purulent avec des foyers nécrotiques apparaît sur les ulcères,
  4. Étape IV - un ulcère chronique se forme avec une nécrose marquée et un rétrécissement de l'œsophage.

Oesophagite par reflux chronique distal: de quoi s'agit-il?

Afin de prescrire un traitement efficace, il est nécessaire de déterminer avec précision le type de maladie et sa forme: certains médicaments sont sélectionnés pour chaque variété. Selon les modifications en cours, leur nature présente les types de reflux distal suivants:

Catarrhal - forme originale sans érosion. Il se développe avec des traumatismes mécaniques avec des morceaux solides de nourriture, ainsi qu’à la suite d’une brûlure chimique provoquée par l’abus d’alcool, le café fort et les aliments épicés.

Oedémateux - L'œdème se produit lorsque, aux premiers symptômes, le patient n'a pas reçu de traitement adéquat, alors qu'il existe un épaississement de la surface interne de l'œsophage et, par conséquent, un rétrécissement.

Chronique érosif oesophagite par reflux - un processus inflammatoire progresse, une friabilité de la membrane muqueuse apparaît, sur laquelle une surface érosive est formée.

Exfoliatif - formé dans la diphtérie et la scarlatine, accompagné d'une toux avec du sang, la membrane de l'œsophage est détruite, les cellules de fibrine sont partiellement rejetées et des complications graves sont possibles.

Pseudo-membraneux - il y a un détachement rapide du film de fibrine, une surface érosive apparaît sur le site du rejet.

Flegmoneux - se développe en raison de complications après certaines infections ou après des dommages mécaniques, lors de la cicatrisation des zones touchées, l'épithélium est remplacé par du tissu conjonctif.

Nécrotique - des ulcères profonds se forment, les couches internes de l'œsophage sont affectées, il se développe contre la scarlatine, la fièvre typhoïde et la candidose.

Biliaire - se développe si le contenu du duodénum pénètre dans l'œsophage, lequel pénètre d'abord dans l'estomac, puis dans l'œsophage.

Les principaux signes et le diagnostic de l'oesophagite par reflux

Souvent, la douleur dans le reflux chronique se produit derrière le sternum, donne au cœur, à l'épaule gauche. La patiente n'associe pas la succion douloureuse sous la cuillère à l'œsophage, elle souffre de crises cardiaques. Chez l'adulte, l'apparition de l'œsophagite par reflux chronique se manifeste par les symptômes suivants:

  • roter à l’air vide ou manger de la nourriture apparaît,
  • après tout repas, les brûlures d'estomac inquiètent
  • des nausées se produisent, les vomissements n'apportent pas de soulagement,
  • la régurgitation involontaire de nourriture se produit souvent,
  • il y a un goût amer ou amer dans la bouche,
  • si le hoquet vient, il est difficile d'arrêter.

Parfois, avaler est difficile, il y a une sensation de brûlure dans la gorge. Tous les symptômes s'aggravent en position couchée, debout ou assise, les signes diminuent ou disparaissent complètement.

L'irritation de la muqueuse œsophagienne par le contenu gastrique augmente en se baissant, surtout après avoir mangé. La douleur dans la partie supérieure de l'épigastre, brûlures d'estomac, rot Dans certaines professions, les femmes de ménage et les infirmières souffrent souvent d’œsophagite chronique.

Le rôle de l'alimentation dans le traitement

Dans l'œsophagite, le régime n ° 1 est prescrit à tous les patients, quels que soient leurs caractéristiques et leur type. Le menu de régime pour toutes les maladies du tractus gastro-intestinal doit être doux au maximum pour éviter une irritation de la membrane épithéliale.

En cas de reflux chronique, il est nécessaire d’adhérer constamment au régime: plus le régime est observé, meilleure sera la régénération tissulaire et la cicatrisation des ulcères, moins les exacerbations sont fréquentes, plus la période de rémission est prolongée.Chez de nombreux patients au cours de la période de régime, le poids est réduit, la peau est nettoyée de diverses éruptions cutanées, les cheveux et les ongles sont renforcés.

Beaucoup de baies contiennent trop d'acide, vous ne devriez pas manger de yaourt, noix, tomates, chips, thé fort et café, bien sûr, vous devez exclure l'alcool et les cigarettes.

Caractéristiques de puissance

Nous devrons abandonner les aliments frits et gras, ils augmentent la relaxation du sphincter inférieur et ont également un effet irritant sur la membrane muqueuse. Habituellement, les patients se voient proposer un régime comprenant des salades de fruits, des bouillons de légumes, du poisson au four ou des poitrines de poulet avec des légumes. Hamburgers à la vapeur, kéfir, thé vert, purée de pommes de terre ou chou-fleur.

Oesophagite par reflux - les principaux symptômes:

  • Nodule dans la gorge
  • Goût acidulé dans la bouche
  • Vomissements
  • Toux
  • Écorchure
  • Brûlures d'estomac
  • Jeter le contenu gastrique dans la cavité buccale

L’œsophagite par reflux est l’une des maladies les plus courantes affectant l’œsophage. Il se produit à la suite d'un contact direct de la muqueuse oesophagienne et du contenu de l'intestin. En raison de l'acidité caractéristique du bas de l'œsophage, il existe des symptômes de brûlures d'estomac, de douleurs et de troubles similaires du système digestif qui sont caractéristiques de l'œsophagite par reflux.

Caractéristiques de la maladie

Il n’est pas possible de connaître le taux d’incidence en termes réels, car il se produit une œsophagite par reflux accompagnée de symptômes bénins qui, généralement, ne fait pas appel à des spécialistes. Pendant ce temps, une visite chez le médecin est presque obligatoire, et même en tant que symptôme de gastrite ou d'ulcère gastroduodénal. De plus, la survenue d'une œsophagite par reflux peut agir comme un symptôme d'une hernie dans l'ouverture œsophagienne du septum diaphragmatique. Dans ce cas, nous parlons d'entrer dans la partie trouée de l'estomac, dans l'état normal où il ne devrait pas y en avoir en principe. Il existe également un certain nombre de types d'aliments spécifiques qui déclenchent le contenu de l'estomac dans l'œsophage. Ceux-ci incluent le chocolat et les agrumes, les tomates et les aliments gras. De plus, pour les adultes, le café, l’alcool et le tabagisme agissent comme des produits collatéraux dans l’œsophage.

Oesophagite par reflux: symptômes

Chaque catégorie d'âge a ses propres caractéristiques de cette maladie. Ainsi, l'œsophagite par reflux, dont les symptômes apparaissent chez les enfants, se manifeste par des éructations et des régurgitations fréquentes, des vomissements avec du lait et des éructations d'air. Lorsque vous élevez un enfant en position verticale, les phénomènes sélectionnés diminuent et, de nouveau, ils apparaissent à nouveau après le prochain repas. Si vous continuez à rester en position horizontale, les manifestations de l'œsophagite par reflux augmentent et, par conséquent, la tête du lit de l'enfant doit être légèrement surélevée ou un oreiller placé plus haut, ce qui éliminera les symptômes caractéristiques.

Pour les enfants plus âgés, une caractéristique caractéristique est la présence de plaintes de brûlures d'estomac fréquentes, d'éructations aigües, souvent une sensation de brûlure dans la zone située derrière le sternum. Ces symptômes sont le plus souvent pertinents après avoir mangé, le corps penché, la nuit.

Quant aux adultes, il y a souvent des sensations douloureuses dans la zone située derrière le sternum, ainsi que le plus commun des symptômes, qui a le caractère d'un coma dans la gorge. En outre, les symptômes caractéristiques de l’œsophagite par reflux peuvent également correspondre à des symptômes de nature totalement non-oesophagienne, exprimés en toux constante, en disgrâce de la voix, en maladies dentaires, etc.

L'augmentation de la vidange gastrique peut être augmentée pour diverses raisons. Ainsi, ceci peut d’abord être lié à la perturbation de la motilité de la zone gastroduodénale, qui est le plus souvent pertinente s’il existe un type différent de pathologie dans les organes digestifs. Il est également associé à un ralentissement de la vidange de l'estomac. Il est à noter que la vidange gastrique à un degré retardé est observée chez environ 50% du nombre total de patients chez lesquels on a diagnostiqué une œsophagite par reflux. En raison de l'étirement de l'estomac, le volume du contenu dans l'estomac augmente, ce qui contribue à l'apparition et au développement du reflux. En raison de la violation de la motilité pyloroduodénale, un reflux duodénogastrique se forme. Dans ce cas, il ne s'agit pas seulement d'augmenter le volume du contenu de l'estomac, mais également de former un facteur supplémentaire contribuant à endommager toute la membrane muqueuse.

Le degré d'oesophagite par reflux

Cette maladie a son propre degré qui la caractérise.

  • I degré - les manifestations consistent en un type distinct d'érosion, ne se confondant pas, ainsi qu'en un érythème qui se produit dans l'oesophage distal,
  • Grade II - les lésions érosives sont de nature confluente, sans toutefois saisir toute la surface de la muqueuse,
  • Grade III - manifestation de lésions ulcéreuses dans l'œsophage dans le tiers inférieur de sa partie. Dans ce cas, ils se confondent lors de la capture de la surface de la muqueuse dans le complexe,
  • Degré IV - exprimé en ulcère chronique de l'œsophage et en sténose.

Il est à noter que la gravité moyenne de l'œsophagite par reflux est caractérisée par la manifestation de brûlures d'estomac, pas seulement après avoir mangé. Ainsi, la douleur devient de plus en plus intense et fréquente dans la nature, dérangeant le patient même s'il prend des aliments de régime. Les manifestations sous forme d'une éructation d'air, d'une langue enrobée et d'un goût désagréable dans la cavité buccale sont également fréquentes.

Formes d'oesophagite par reflux

Cette maladie est caractérisée par des manifestations aiguës et chroniques.

  • Oesophagite par reflux aigu se manifeste par une inflammation des parois de l'œsophage avec la présence simultanée de sensations douloureuses importantes pour la prise de nourriture et de liquides. La caractéristique est l’augmentation de la température pendant le malaise général, derrière le sternum, le patient ressent une gêne tout au long du parcours de l’œsophage. En outre, il existe une sensation de brûlure et une douleur dans le cou, une salivation abondante, des éructations, une violation de la fonction de déglutition.
  • Oesophagite par reflux chronique se manifeste par une inflammation chronique des parois de l'œsophage, qui s'accompagne de l'apparition d'une douleur dans la région située derrière le sternum. Souvent, une forme chronique de reflux est également accompagnée d'une gastrite. La course au sternum peut également entraîner une sédation lors de la course à pied. En outre, il peut être difficile de respirer, d'avoir le hoquet, des brûlures d'estomac et même des vomissements.

L'œsophagite survient aussi catarrhalcaractérisée par un gonflement qui se produit dans la membrane muqueuse de l'œsophage et une hyperémie, ainsi que érosif, dont le développement est déterminé par les infections aiguës.

Oesophagite par reflux biliaire: symptômes

La perturbation du processus de digestion des aliments, dans laquelle le contenu de l'estomac se trouve dans l'intestin lorsque l'inflammation et l'irritation y sont provoquées, ainsi que la fuite du contenu intestinal dans l'estomac, déterminent le reflux. En conséquence, la gastrite formée sur le fond de ce processus est définie comme reflux gastrite. Les raisons qui ont provoqué le reflux déterminent son type, qui peut être duodénal ou biliaire.

Arrêtons-nous sur cette forme, comme l’œsophagite par reflux biliaire, dont les symptômes s’expriment par une sensation de lourdeur et de débordement dans l’estomac, ce qui est important dans le processus de consommation ainsi que immédiatement après. En outre, nous notons l'amertume et les éructations, le goût désagréable, la sensation dans la bouche, les nausées, diverses violations de la chaise (constipation, alternant avec la diarrhée et les ballonnements). La gastrite à reflux principalement biliaire ne se manifeste pas par un symptôme douloureux. Lorsque la douleur survient, elle est de nature douloureuse et terne, aggravée après avoir mangé. Il est à noter que cette maladie entrave l’assimilation par le corps des substances utiles obtenues par le biais des aliments. Pour cette raison, il y a une perte de poids impressionnante, une anémie, la formation de lèvres sur les lèvres, une faiblesse générale ainsi qu'une peau sèche.

Causes de l'oesophagite par reflux biliaire

Ce type de maladie est associé à la présence de troubles du système biliaire, de troubles de la motilité (c'est-à-dire de dyskinésie) et d'une incohérence dans le travail des sphincters. Ainsi, les perturbations provoquent une défaillance dans la séquence et dans la force de pression qui se produit dans l'intestin et dans les voies biliaires. De plus, au niveau réflexe, des défaillances se produisent dans la compression des canaux de l'estomac et du pancréas. En raison de la présence d'une imprégnation de type bilinaire imprégnée d'enzymes biliaires et pancréatiques, le contenu du duodénum se trouve dans l'estomac, le brûle et forme ainsi une gastrite. Souvent, l’œsophagite par reflux bilinaire est associée à un diagnostic de duodénite biliaire (ou inflammation du duodénum). Cette combinaison est expliquée par une irritation produite par la bile, qui est libérée en dehors du processus digestif normal.

Oesophagite par reflux érosif: symptômes

L'œsophagite dans sa forme affectant profondément la membrane muqueuse de l'œsophage est définie comme une œsophagite par reflux érosif, dont les symptômes se manifestent par des brûlures d'estomac et des éructations, des nausées (occasionnellement des vomissements), des douleurs dans la région du sternum, des sensations de déglutition douloureuse et la présence de "coma" "Dans la gorge. Bien que ces manifestations soient généralement caractéristiques de l'œsophagite, elles sont plus prononcées dans ce cas, ce qui amène plus d'anxiété et de malaise au patient.

L’aggravation du cours de la maladie provoque des erreurs nutritionnelles, qui consistent en l’utilisation d’aliments acides de différents types, caféine et alcool. Souvent, l'évolution de la maladie est aggravée et des médicaments, même si inoffensifs au premier abord, tels que le paracétamol, l'analgine, l'aspirine, etc.

Traitement de l'oesophagite par reflux

Pour le traitement de l’œsophagite par reflux sous toutes ses formes, il est naturel d’éliminer la cause fondamentale, c’est-à-dire la maladie qui l’a provoquée. Ceux-ci incluent la gastrite et la névrose, la gastroduodénite ou l'ulcère peptique. Lors de la détermination du traitement correct, les symptômes de l'œsophagite par reflux peuvent par la suite être moins prononcés, alors qu'avec son aide, il sera possible de réduire les effets nocifs du contenu gastrique pénétrant dans l'œsophage. En outre, une thérapie sous sa forme appropriée augmentera la résistance globale à la membrane muqueuse de l'œsophage, facilitant ainsi le nettoyage rapide de l'estomac après avoir mangé.

La première étape du traitement de l’œsophagite n’est rien d’autre qu’un régime, qui exclut les aliments épicés et gras, le chocolat, les tomates, les agrumes, la caféine et, si possible, le tabagisme.

En outre, le spécialiste prescrit des médicaments dont l’action réduit l’acidité de l’estomac, notamment des antiacides. L’ulcère peptique, ainsi que l’érosion, implique l’administration de médicaments antisécréteurs (inhibiteurs de la pompe à protons ou anti-H2). De ce fait, la pression intra-gastrique est réduite, ce qui garantit la résistance globale de l'estomac à la prise alimentaire. De plus, la motilité intestinale est normalisée et tous les symptômes caractéristiques de l’œsophagite par reflux sont éliminés. Afin de ne pas aggraver les symptômes apparaissant en position couchée, des oreillers supplémentaires sont placés pour relever le haut du corps - cette mesure contribuera à réduire les brûlures d'estomac, ainsi que les douleurs au sternum.

Pour diagnostiquer l'œsophagite par reflux, ainsi que les maladies associées, consultez un gastro-entérologue. Sur la base des plaintes du patient, de la durée et de la gravité de la maladie, ainsi que de l'évaluation morphologique et endoscopique des modifications, il déterminera le traitement approprié.

Si vous pensez avoir Oesophagite par reflux et les symptômes caractéristiques de cette maladie, un gastro-entérologue peut vous aider.

Nous suggérons également d'utiliser notre service de diagnostic en ligne des maladies, qui sélectionne les maladies possibles en fonction des symptômes entrés.

L’œsophage de Barrett, également appelé métaplasie de Barrett, est un type de complication grave survenu dans le contexte du GREB (le reflux gastro-oesophagien). De plus, c’est l’œsophage de Barrett, dont nous traitons les symptômes, est considéré comme le principal facteur de risque du développement ultérieur du cancer de l’œsophage.

La gastrite à acidité accrue est une maladie de l'estomac caractérisée par une inflammation de la muqueuse de cet organe. La pathologie a parfois un cours aigu, mais il s'agit encore souvent d'une maladie chronique. Plus souvent diagnostiqué chez les personnes d'âge moyen et plus avancé.

Diverticules oesophagiens - déformation de la paroi du corps, qui communique avec sa lumière. La survenue d'un tel trouble se caractérise par une augmentation du volume des couches du tractus gastro-intestinal et par leur orientation vers le médiastin. Les diverticules sont des appendices simples ou multiples en forme de sac.

La gastroduodénite superficielle est une maladie inflammatoire gastro-entérologique qui affecte les parois de l'estomac, de la muqueuse et de l'intestin grêle.

L'halitose se caractérise par une odeur persistante et désagréable provenant de la cavité buccale, qui n'est pas éliminée par les moyens traditionnels d'hygiène ou de prévention. Il existe un trouble chez les adultes et les enfants, quel que soit leur groupe d'âge.

Avec l'exercice et la tempérance, la plupart des gens peuvent se passer de médicaments.