Vers

Symptômes et traitement de Giardia chez l'adulte

La giardiase est une infection parasitaire courante causée par les protozoaires de la classe flagellée. Pour la première fois, les parasites intestinaux, agents pathogènes de la maladie, ont été étudiés et décrits par le scientifique russe D. Lyamble en 1859 et ont ensuite été nommés en son honneur.

Les parasites peuvent exister sous deux formes: immobile (kystes) et mobile (végétative). Selon les statistiques, il suffit qu’une personne n’obtienne que 10 kystes de l’environnement externe pour contracter l’infection et, au bout d’un certain temps, commencer à allouer une quantité énorme de Giardia lors de la défécation. Au début, la maladie est souvent asymptomatique et le porteur de parasites, sans le savoir, infecte les autres.

Pour combattre efficacement une infection, vous devez en savoir le plus possible. Découvrons ce qu'est la giardiase, apprenons-en davantage sur les modes d'infection, les symptômes caractéristiques de la maladie et les méthodes de traitement.

Des statistiques

Selon l'OMS, environ 200 millions de personnes (Asie, Afrique, Amérique latine) sont infectées par Giardia chaque année. Chiffre intensif pour 100 000 habitants: en Russie - 90,0 (population totale) et 350,0 (parmi les enfants de moins de 14 ans), aux États-Unis, dans le Vermont - 42,3%, à New York - 20,3 (1992— 1997). Les manifestations cliniques de la giardiase sont enregistrées chez près de 500 millions de patients par an dans le monde.

Comment pouvez-vous être infecté?

Comment les lamblia entrent dans le corps:

  1. Eau - Vous pouvez être infecté en buvant de l’eau du robinet insuffisamment purifiée ou de celle de réservoirs ouverts.
  2. Contact-ménage - les agents pathogènes s'accumulent à la surface des objets domestiques: jouets, vaisselle, linge de maison, vêtements,
  3. Alimentation - les sources d'infection sont une variété d'aliments. La giardiase est souvent retrouvée après avoir consommé des aliments n'ayant pas subi de traitement thermique: légumes, fruits et baies.

En règle générale, la giardiase chez les enfants et les adultes survient après le contact avec une personne malade. Cependant, des scientifiques ont découvert que les rongeurs, les chiens et les chats pouvaient également être porteurs de parasites. De plus, Giardia est souvent présent dans les eaux polluées et même dans l’eau du robinet chlorée. Pour pouvoir développer une giardiase, une personne doit avaler 10 kystes de parasites et présenter une faible acidité du suc gastrique.

Que se passe-t-il après l'infection?

Pour infecter, il suffit d'avaler plusieurs dizaines de kystes (un patient les alloue par millions au cours de la journée, de sorte que vous pouvez imaginer quelle est la probabilité d'infecter les autres s'ils ne respectent pas l'hygiène personnelle). Après avoir pénétré dans l'intestin grêle, chaque kyste est divisé en deux moitiés, desquelles se forment respectivement deux giardia qui commencent également à proliférer activement.

En outre, le développement de l'invasion parasitaire peut se poursuivre dans deux scénarios:

  • Il y aura des symptômes de la maladie.
  • La personne deviendra un porteur asymptomatique.

La probabilité de développer une giardiase clinique est influencée par un certain nombre de facteurs:

  • état de l'immunité humaine,
  • acidité du suc gastrique (la faible acidité contribue à la haute activité de la giardiase et à la manifestation de la giardiase),
  • avoir des problèmes avec la sécrétion de bile (si cela ne suffit pas dans l'intestin grêle, Giardia sera plus facile à installer dans le corps).

En cas de transport, le nettoyage des intestins du parasite peut se faire spontanément, sans aucun traitement. La seule condition est que l’auto-infection ne se produise pas, c’est-à-dire qu’une personne doit suivre scrupuleusement les règles d’hygiène personnelle.

Si Giardia commence à se multiplier et commence à se multiplier, la première chose qui se passe dans l'intestin est une violation de la digestion pariétale, entraînant divers troubles intestinaux et des signes de manque de certaines substances dans le corps. De plus, Giardia peut affecter le péristaltisme intestinal en stimulant les terminaisons nerveuses. Cela provoque des crampes douloureuses dans l'abdomen.

Chez les personnes sujettes aux allergies, les produits sécrétés par les parasites en cours d’activité vitale sensibilisent l’organisme. Par conséquent, les patients développent diverses réactions allergiques. Ces mêmes produits empoisonnent également une personne en provoquant l'apparition de symptômes d'intoxication.

Symptômes de la giardiase

Presque dans la moitié des cas, une personne découvre qu'elle est infectée par Giardia, uniquement à partir des résultats d'une étude sur les matières fécales pour les kystes de Giardia. En d'autres termes, le patient ne soupçonne même pas qu'il est atteint de giardiase. Dans d'autres cas, il peut y avoir certains signes de la maladie.

La période aiguë dure cinq jours, mais peut parfois durer une semaine. Si un adulte est immunodéficient, la période aiguë de la giardiase est généralement plus longue et tous les symptômes énumérés se manifestent pleinement. Parfois, dans la phase aiguë, des symptômes de dyskinésie des voies biliaires se manifestent. Si chez les enfants atteints de giardiase, la température corporelle augmente et les symptômes d'intoxication augmentent, alors ce tableau clinique n'est pas typique pour les patients adultes.

Les symptômes suivants sont caractéristiques du stade aigu de la giardiase:

  1. Nausées, manque d'appétit, éructations fréquentes.
  2. Distension abdominale, flatulences, grondements dans les intestins, séparation abondante des gaz.
  3. Perte de poids
  4. Des sensations douloureuses apparaissent dans la région de l'hypochondre droit et dans la région ombilicale. Dans le même temps, un patient sur deux constate une douleur au nombril et environ 15% des personnes indiquent une douleur à l'hypochondre droit. Les sensations douloureuses sont très souvent associées à l’alimentation, elles ne sont donc pas associées à la giardiase.
  5. Un goût amer ou acide apparaît dans la bouche.
  6. Développement possible de la diarrhée. En même temps, la chaise devient plus rapide, cela peut arriver de 3 à 5 fois par jour. Si, au début de la période aiguë, la nature des selles est fluide et aqueuse, elle s’épaissit plus tard et devient grasse.
  7. La salivation augmente.
  8. Il y a de la fatigue et une faiblesse inexpliquée.
  9. Les performances se détériorent.
  10. Il y a des éruptions cutanées.
  11. Avitaminose. Ses symptômes sont réduits à une augmentation des ongles cassants, à la perte de cheveux, à une desquamation de la peau, etc.

Une semaine plus tard, la giardiase ou auto-passe, ou devient chronique.

Giardiase chronique

Si Giardia chez un adulte parasite pendant une longue période, il y aura alors des signes de dépression du système immunitaire et des symptômes d'intoxication. Dans le même temps, les ganglions lymphatiques sont périodiquement enflammés, les amygdales augmentent, la température corporelle monte à des marques subfébriles.

Symptômes indiquant une forme chronique de giardiase chez l'adulte:

  1. Le patient continue à perdre du poids.
  2. Les cheveux deviennent plus fins, cassants et perdent leur éclat naturel.
  3. Souffre du bien-être général de l'homme. Souvent perturbé par des maux de tête, une somnolence excessive et une irritabilité. Cette condition entraîne une détérioration de la capacité de travail.
  4. Troubles du système digestif. La chaise du patient devient instable, les constipations fréquentes sont remplacées par la même diarrhée fréquente. L'appétit reste réduit, occasionnellement des ballonnements et des grondements dans l'intestin.
  5. Les éruptions cutanées commencent à gêner le patient de plus en plus souvent, même si la personne n'avait pas souffert d'allergies auparavant. Il peut y avoir une dermatite ou de l'urticaire. L'œdème de Quincke à l'âge adulte, sur fond de giardiase, est extrêmement rare; il se développe souvent avec une bronchite asthmatique ou un asthme bronchique. Les principales caractéristiques de l'allergie contre la giardiase sont les suivantes: long terme, absence de réponse à la prise d'antihistaminiques, récidives fréquentes.
  6. La couleur de la peau s'aggrave, le développement d'une jaunisse faible est possible. Tout d'abord, la nuance ictérique acquiert le cou, le visage, les plis axillaires et l'estomac.
  7. La giardiase chez l'adulte est particulièrement pénalisée par une urticaire qui perturbe la qualité de vie du patient. De plus, il se produit sans aucune erreur de fond dans le régime alimentaire, sans médicament, etc. Très souvent, l'éruption est accompagnée d'une blépharite.
  8. La xiérose est associée à la giardiase dans laquelle les talons se décollent chez un patient, en particulier pendant la saison froide.
  9. La muqueuse buccale souffre. Une personne développe souvent une stomatite aphteuse. Aux coins de la bouche se trouvent des petits pains, le bord des lèvres devient enflammé.
  10. Peut-être une lésion isolée des paumes et des pieds, lorsque la peau commence à se décoller du bout des phalanges. Les doigts ressemblent à ceux de sénile. Ce processus n'atteint généralement pas les paumes.
  11. La lambliase chronique est caractérisée par une kératose folliculaire avec l'apparition d'un gonflement ponctuel sur la peau. De préférence, la peau des épaules en souffre. Il est recouvert d'une croûte rugueuse ou de plaques blanches arrondies, sujettes à une desquamation accrue.

L'intolérance au lait de vache entier est un autre signe indirect de la giardiase chez l'adulte, car ces parasites affectent les entérocytes responsables de l'hydrolyse des composants glucidiques des aliments. Cela explique également l'augmentation de la formation de gaz dans l'intestin.

Diagnostics

Méthodes de diagnostic requises en cas de suspicion de giardiase:

  1. Etude morphologique de la biopsie réalisée en endoscopie.
  2. Diagnostic par PCR des matières fécales afin de détecter les antigènes pathogènes dans le biomatériau étudié.
  3. Intubation duodénale avec analyse de contenu microscopique. Confirme également la présence dans le jus duodénal Giardia.
  4. L'immunodiffusion est une nouvelle méthode de diagnostic immunitaire plus spécifique que l'ELISA, basée sur l'étude de la réaction de précipitation et permettant de détecter des anticorps dirigés contre l'agent pathogène.
  5. Dosage immunologique du sang - isolement en laboratoire des anticorps IgM sériques spécifiques du sérum dirigés contre Giardia.
  6. L'immunoélectrophorèse est une méthode combinée combinant immunoprécipitation et électrophorèse. La composition antigénique du biomatériau est étudiée.
  7. Analyse ELISA. Utilisé dans le diagnostic de la giardiase et d'autres infections.
  8. Étude protozoologique des matières fécales. En étudiant au microscope, on trouve des frottis natifs ou colorés au Lugol à partir d'excréments, de trophozoïtes et de kystes de Giardia fraîchement isolés. Pour des raisons de fiabilité, des analyses répétées sont nécessaires, de 2 à 7 fois, avec un intervalle entre la livraison dans un ou deux jours.

Le diagnostic et le traitement de la giardiase sont des maladies infectieuses engagées. La reconnaissance de cette invasion de protozoaires est difficile en raison de la variété des manifestations cliniques et de leur non-spécificité. Le diagnostic nécessite une confirmation de laboratoire obligatoire.

Comment traiter la giardiase?

Dans les formes aiguës de giardiase chez l’adulte, vous pouvez utiliser un schéma thérapeutique en une étape avec un traitement antiparasitaire.

  • Le médicament de choix est le traitement au métronidazole pendant 5-7 jours. Les adultes nomment 250 mg, les enfants 15 mg / kg / jour. en 3 doses toutes les 8 heures (sans mâcher, pendant ou après un repas, ni lait pressé).
  • Autre schéma thérapeutique chez l'adulte: 2,0 g en une dose pendant 3 jours ou 0,5 g / jour. dans les 10 jours. Selon l’article clinique et pharmacologique, des dosages spécifiques sont recommandés pour le traitement de la giardiase: pour adultes, 500 mg 2 fois par jour pendant 5 à 7 jours, pour enfants de 3 à 5 ans, 250 mg / jour, 5 à 8 ans, 375 mg / jour., plus de 8 ans - 500 mg / jour. en 2 doses, le traitement dure 5 jours.
  • Il convient de noter qu’à l’heure actuelle, l’utilisation du métronidazole et d’autres dérivés du nitroimidazole, ainsi que de la furazolidone, perd de sa pertinence en raison de l’apparition d’un grand nombre de souches de parasites qui leur sont résistantes.

Il n’est pas pratique de commencer le traitement de la giardiase chronique par l’utilisation de médicaments antiparasitaires, car cela peut entraîner l’apparition de complications allergo-toxiques et une aggravation des symptômes cliniques de la maladie. Par conséquent, dans de tels cas, le traitement doit être effectué en trois étapes:

  1. La première étape est l'élimination de la toxicose, l'amélioration de l'activité enzymatique de l'intestin, la correction du statut immunologique. En fonction de la gravité des symptômes de la maladie, le stade 1 est réalisé pendant une à deux semaines et comprend: un régime alimentaire visant à créer des conditions aggravant la multiplication de Giardia (céréales, fruits secs, légumes, huile végétale), limitant la consommation de glucides, prenant des médicaments cholérétiques, prescrivant enterosorbents, thérapie enzymatique (selon les résultats du coprogramme), antihistaminiques.
  2. La deuxième étape est une thérapie antiparasitaire avec des médicaments agissant sur le plus simple: trihopol (métronidazole), furazolidone, tibéral (ornidazole). L'acceptation des antihistaminiques et des enterosorbants se poursuit tout au long du traitement antiplaque.
  3. La troisième étape est une augmentation des défenses de l'organisme et la création de conditions qui empêchent la reproduction de Giardia dans les intestins et la vésicule biliaire. À cette fin, il est prescrit un régime qui améliore le péristaltisme intestinal (céréales, purées de légumes et de fruits, pommes cuites au four, fruits et légumes frais, produits laitiers). Pour la correction de la réponse immunitaire, des adaptogènes de plantes et des complexes multivitaminés sont prescrits. Pour éliminer la dysbiose intestinale, la fermentopathie a prescrit des probiotiques, des prébiotiques, des préparations enzymatiques. La troisième étape prend en moyenne 2-3 semaines.

Pour réduire les effets toxiques des produits de dégradation de la lamblie sous l'influence du traitement étiotropique chez les enfants de plus de 5 ans, il est recommandé d'utiliser un tube Demianov avec de l'eau minérale, solution de sulfate de magnésium à 25-30%, sorbitol, xylitol une à deux fois par semaine. Cet exercice empêche l'absorption de produits toxiques et réduit les manifestations de la réaction de Jarisch-Gerksheimer. En même temps que le traitement spécifique, le patient est prescrit beaucoup de boisson et de régime. Si un syndrome de digestion maligne et une malabsorption sont détectés, une thérapie enzymatique est prescrite et, si une dysbiose intestinale est détectée, une correction correspondante est apportée.

Traitement médicamenteux supplémentaire

Enterol (1 à 2 gélules ou un sachet de poudre 2 fois par jour pendant une semaine) ou Intetrix (4 gélules par jour pendant 4 jours) est généralement prescrit pour agir sur la microflore intestinale pathogène. Les probiotiques sont appliqués pour lutter contre la dysbactériose (Narine, Linex, Bio-Gaia, Bifiform, etc.). En cas d'atteinte hépatique, les agents hépatoprotecteurs (Gepabene, Kars) et cholérétiques (Allohol) sont indiqués. Également pour améliorer la vésicule biliaire, vous pouvez utiliser des médicaments tels que Hofitol ou Holosas. À propos, ces fonds augmentent légèrement la miction, ce qui contribue à l'élimination rapide des toxines.

Si les résultats du coprogramme indiquent un déficit enzymatique, Mezim, Festal, Creon ou Pancreatin sont prescrits. Même en l'absence de symptômes cliniques d'une réaction allergique, un antihistaminique doit être pris. Ce sont Erius, Claritin, Telfast, Tsetrin. Assez 1 - 2 comprimés par jour. Parfois, après l'utilisation de ces médicaments, la somnolence est possible. C'est pourquoi il est recommandé de les prendre l'après-midi avant de se coucher.

La giardiase aiguë et chronique se manifeste le plus souvent chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli. Par conséquent, après la fin du traitement antiparasitaire, il est nécessaire d'identifier la cause des troubles du système immunitaire. Dans certains cas, un support médicamenteux supplémentaire est nécessaire pour les immunomodulateurs (Polyoxidonium, Licopid).

Règles de puissance

Le régime alimentaire pour la giardiase chez les adultes au premier stade préparatoire est basé sur des produits qui ralentissent la reproduction de Giardia. Il est recommandé de limiter au minimum la consommation de glucides (aliments farineux et sucrés) et de privilégier les aliments protéinés et les aliments riches en fibres. Au cours de cette période, le patient doit manger:

  • Fruits secs,
  • Légumes frais et bouillis,
  • Viande maigre
  • Une variété de céréales,
  • Huile végétale

Au troisième stade restauratif, le menu du jour est préparé à base de produits améliorant le péristaltisme intestinal. Dans le régime alimentaire comprennent:

  • Produits laitiers (kéfir, yaourt, fromage cottage),
  • Viande maigre bouillie et poisson maigre,
  • Kashi (gruau, sarrasin, orge),
  • Purée de fruits et légumes,
  • Fruits et légumes frais (chou, carottes, pommes, poires),
  • Baies (canneberges, airelles),
  • Pommes au four
  • Les verts

Le pain, la farine, les confiseries et les sucreries, le lait entier et les pâtes doivent être complètement exclus du régime alimentaire. Il est recommandé de refuser les saucisses, la viande en conserve et les graisses animales. Parmi les céréales, vous pouvez manger du riz, du sarrasin, de l'orge.

Le patient doit respecter le régime de consommation d'alcool amélioré afin de nettoyer rapidement le corps des toxines. Il est utile de boire du jus de canneberge acide, des canneberges, du thé vert au citron, des jus de fruits frais (carottes, betteraves, bouleaux).

Recettes folkloriques

Nous vous proposons quelques recettes courantes pour le traitement populaire de la giardiase qui aident à éliminer la giardiase du corps:

  • Préparez une décoction de sang (6 grammes d'herbe par verre d'eau, faites bouillir pendant 10 minutes), à prendre une fois par jour avant les repas. Dosage - 100 ml,
  • 100 ml de jus de betterave sont mélangés à parts égales avec le jus de carotte, l'eau-de-vie et le miel. Le mélange est soigneusement mélangé et pris trois fois par jour, une demi-heure avant les repas,
  • Prenez des noix vertes, coupez-les en plusieurs morceaux et versez 1 litre de vodka. La teinture se conditionne dans un endroit sec et sombre pendant deux semaines. Le médicament est utilisé trois fois par jour, une cuillère à café.

Prévention de la giardiase

Les mesures préventives sont divisées en mesures visant à supprimer la source de l'infection et à rompre le mécanisme de transmission des parasites des porteurs aux personnes en bonne santé.

  1. Dans le cadre des mesures ciblées sur la source d'infection, on entend l'identification des porteurs et des patients atteints de giardiase et leur traitement ultérieur. Il est recommandé de procéder à un examen protozoologique parmi les préposés aux établissements pour enfants, les employés d'entreprises du secteur de l'alimentation et des produits équivalents, ainsi que les enfants.
  2. Pour briser le mécanisme de transmission parasitaire, il est nécessaire de garantir une collecte organisée des eaux usées domestiques et agricoles avec leur purification ultérieure. La protection du sol et de l'eau contre la contamination par des déchets potentiellement invasifs est nécessaire. Ce groupe de mesures comprend des mesures de contrôle de la qualité de l'eau potable.
  3. En plus de la prévention publique des maladies parasitaires, il est important de respecter les règles d'hygiène personnelle, les règles de conservation des aliments et les technologies de cuisson. Lorsque vous utilisez de l'eau provenant de sources naturelles, vous devez la faire bouillir au préalable. Les fruits et légumes frais doivent être lavés à l'eau courante avant d'être consommés.

Le respect des mesures préventives réduit le risque d'infection par la giardiase, ainsi que par les maladies infectieuses et parasitaires d'étiologie différente.

Avec la giardiase, le pronostic est favorable. La giardiase a souvent une évolution chronique, mais la mise en place d'un traitement adéquat contribue à la libération complète des agents pathogènes.

Qu'est-ce que la giardiase?

La giardiase est une invasion de protozoaires qui se produit principalement avec des lésions de l'intestin grêle. Elle est accompagnée chez certains patients présentant des symptômes allergiques et neurologiques.

La giardiase est répandue chez les rats, les souris, les lapins, les chiens, les chats et d'autres espèces animales. La source d'infection pour une personne est une personne qui sécrète des kystes de Giardia et éventuellement certaines espèces d'animaux avec lesquelles une personne est souvent en contact (chiens, bovins, porcs, etc.). Le rôle principal en tant que source d'invasion appartient à l'homme. Avec les selles, les kystes matures invasifs de Giardia sont sécrétés.

L'excrétion du kyste avec la giardiase est intermittente et ondulante, commence 9 à 22 jours après l'infection. Le nombre de kystes viables sécrétés par les matières fécales peut atteindre 23 millions en 1 g, et en moyenne 1,8 million en 1. Les expériences sur des volontaires ont montré qu'une entrée de 1 à 10 cyanth dans le tube digestif humain peut conduire au développement d'une invasion. 10 à 30% des personnes.

Lyambly frappé dans le corps humain

En règle générale, l'infection se produit lorsque les kystes de la lamblia pénètrent dans le corps avec de la nourriture (légumes, fruits, baies, par exemple), de l'eau de boisson, ainsi que si les règles d'hygiène ne sont pas suivies (mains non lavées, mouches).

Conformément aux caractéristiques de pénétration dans le corps des parasites, ils distinguent de telles manières:

  • l'eau - une infection survient lorsque l'on utilise de l'eau du robinet insuffisamment purifiée, ainsi que lorsque l'eau pénètre dans le corps depuis le réservoir d'eau ouvert; Contact-Ménage - une accumulation d'agents pathogènes se produit directement sur les articles ménagers sous forme de vêtements, vaisselle, jouets et autres,
  • nourriture - les produits alimentaires les plus divers agissent comme des sources d'infection. En particulier, la giardiase survient souvent après la consommation d'aliments n'ayant pas subi de traitement thermique approprié (fruits, légumes, baies).

A quoi ressemble lamblia

Le parasite peut exister sous deux formes: végétative et kystique.

  • Forme végétative (mobile). Il s’agit d’un organisme unicellulaire en forme de goutte composé de 4 paires de flagelles et d’un disque de fixation spécial. Les flagelles sont nécessaires au parasite pour se déplacer dans l'intestin grêle, et le disque aide à adhérer fermement à la paroi intestinale,
  • kyste (fixe) forme. Sert d’adaptation des lamblia aux conditions défavorables. Si le parasite ne peut pas s'attacher au bon endroit, il entre dans le gros intestin. Les conditions dans le gros intestin ne conviennent pas au fonctionnement le plus simple, Giardia se transforme en un kyste de forme ronde.

Sous cette forme, le parasite pénètre dans l'environnement avec les selles. Les lamblia sous forme de kystes peuvent exister longtemps, attendre des conditions environnementales favorables et, si elles tombent dans de telles conditions, elles peuvent à nouveau se transformer en une forme végétative.

Comment pouvez-vous obtenir Giardia

Les Giardia présentes dans l’environnement se présentent sous une forme inactive, sous la forme de soi-disant kystes qui vivent en dehors du corps humain pendant environ 3 mois. Une fois dans le tractus gastro-intestinal, ils peuvent se multiplier par division de paires, dans des endroits où ils accumulent beaucoup. Comment se passe l’infection à giardiase chez l’adulte et l’enfant? Comment se transmet la giardiase?

L'infection à giardiase est plus souvent observée chez les enfants, de sorte que l'incidence chez les enfants atteint 70%. On pense que la giardiase chez l'adulte est trois fois moins fréquente que chez l'enfant, car le système immunitaire adulte de la population adulte est plus susceptible de présenter une résistance du système digestif à diverses invasions parasitaires.

Cependant, souvent avec la giardiase chez l’adulte, les symptômes peuvent être épuisés et la personne ne demande pas un examen médical approfondi, prenant quelques signes de giardiase pour d’autres troubles du système digestif ou l’exacerbation de maladies chroniques du tractus gastro-intestinal.

Signes de giardiase chez les adultes

Dans la giardiase chez l’adulte, les symptômes ressemblent à des maladies des voies biliaires et du foie et l’absorption totale des nutriments nécessaires diminue, entraînant une maladie générale, qui dépend de la localisation des parasites dans le corps et de la durée des dommages causés aux protozoaires.

Lorsqu'un kyste pénètre dans le tractus gastro-intestinal, un adulte ne peut rester que comme porteur de Giardia, sans les symptômes caractéristiques de la maladie, mais lorsque la reproduction de Giardia est massive, la giardiase se manifeste par les symptômes cliniques des maladies suivantes:

  • cholécystite, dyskinésie des voies biliaires,
  • entérite, duodénite, entérocolite, dyskinésie duodénale,
  • réactions allergiques - la survenue d'asthme et de toux allergique, de bronchites, de dermatites atopiques est souvent associée à la présence de giardiase chez l'homme,
  • Dépression - Les Giardia en cours de vie émettent une masse de toxines qui dépriment le système nerveux humain, provoquant une dépression inexpliquée, une tristesse, une apathie,
  • si une dystonie végétative-vasculaire est diagnostiquée chez un adulte ou un enfant, il est nécessaire de rechercher la présence d'une giardiase, car les symptômes de la giardiase chez l'adulte et l'enfant au stade chronique sont similaires à ce complexe de symptômes.

Compte tenu de ce qui précède, les symptômes de la giardiase chez l’adulte peuvent être les suivants:

  • perte de poids due à une diminution de l'appétit, des nausées,
  • dyspepsie, changement de constipation, diarrhée, peut provoquer des selles mousseuses,
  • douleur, ballonnements, augmentation du grondement de l'abdomen, douleurs aiguës parfois aiguës dans le tractus gastro-intestinal, brûlures d'estomac, éructations,
  • légère douleur au nombril, à l'hypochondre droit,
  • augmentation des poches, augmentation de la transpiration,
  • pâleur, peau sèche, jaunissement et desquamation de la peau, formation de lèvres dans les coins de la bouche, lèvres gercées,
  • fatigue non motivée, faiblesse, irritabilité, anxiété, vertiges, douleur à la tête, troubles nerveux, tics, insomnie, rêves agités.

Symptômes intestinaux de la giardiase chronique chez l'adulte

Dans la giardiase chronique, des pathologies peuvent se développer dans les voies biliaires, ce qui provoque la stagnation de la bile et crée toutes les conditions pour la pénétration de bactéries intestinales dans la vésicule biliaire et les voies biliaires. Une cholécystite se développe dans le contexte de tels changements.

Pendant la période d'occupation humaine dans le corps humain, les organismes nuisibles libèrent des substances toxiques dans le sang, provoquant une intoxication. Les petits ravageurs flagellés, localisés dans l'intestin, contribuent à la violation des processus d'absorption des nutriments et de transport des aliments digérés dans le tractus intestinal inférieur. La stagnation du chyme provoque le développement de processus de décomposition, ce qui entraîne un échec végétatif. Le malade se fatigue vite, il ressent un malaise constant.

Il existe des cas où les troubles végétatifs liés à la giardiase, survenant sous une forme aiguë, présentent des symptômes plus clairs que les lésions du tractus gastro-intestinal. Une personne pendant une longue période tente de surmonter la dystonie végétative, mais le traitement est inefficace et les symptômes, au contraire, deviennent intenses.

Des signes de lésions du tractus gastro-intestinal avec giardiase, circulant sous une forme chronique, apparaissent à la suite de lésions mécaniques de la muqueuse intestinale. La Giardia est fixée à l’aide d’un dispositif spécial en forme de disque aux villosités de la membrane muqueuse de l’intestin grêle, ce qui provoque des processus inflammatoires.

C'est pourquoi les principaux signes de la forme intestinale de la giardiase sont les troubles dyspeptiques, les douleurs abdominales. Les troubles du tractus gastro-intestinal comprennent les nausées, les vomissements, les flatulences, la constipation et la diarrhée en alternance. Le patient se plaint de fréquentes éructations et d'un goût amer dans la bouche. La douleur abdominale se produit dans le nombril. Leur intensité peut être différente - du col au poignardé en passant par les étirements. Parfois, la douleur qui survient pendant l'appendicite peut être préoccupante.

Chez les bébés, la giardiase provoque une éruption cutanée au niveau du cou, des épaules, du dos et de la poitrine. Lorsque l’on néglige un type parasitaire d’infection, on peut observer une chute des cheveux et l’apparition de crevasses et de convulsions aux coins des lèvres.Pour les enfants, les manifestations cutanées de la giardiase se manifestent avec des symptômes prononcés. Un œdème de Quincke peut être une complication grave. Un manque de vitamines et de fer dans le corps nuit également à l'état de la peau.

Lymphose aiguë chez l'adulte

Les symptômes de la giardiase peuvent varier. Leur intensité dépend de l’ampleur de l’invasion et de la santé générale du patient. La plupart du temps, il y a des signes de troubles du tractus gastro-intestinal.La durée de la période d'incubation est de 7 à 20 jours. Le syndrome gastro-intestinal est un symptôme courant de la giardiase. Giardia colonise l'intestin grêle, ce qui provoque un dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal.

Les principaux symptômes des formes intestinales de giardiase sont les suivants: douleur dans la région épigastrique, douleur autour du nombril, nausée, vomissements, éructations, brûlures d'estomac, stéatorrhée, manque d'appétit, diarrhée, alternant constipation.

La forme hépatobiliaire est fréquente chez l’adulte et se caractérise par les signes suivants: douleur au côté droit, goût amer de la bouche, éructations, douleur à la palpation du foie, jaunissement de la peau et démangeaisons, irritabilité, malaise général, cernes sous les yeux, éruption cutanée nature allergique de la peau, des fissures dans les lèvres.

La symptomatologie du lyambioz chez les enfants

L'infection parasitaire avec des protozoaires flagellés tels que Giardia intestinalis est une maladie courante qui, selon différentes sources, affecte jusqu'à 30% des enfants - nouveau-nés, nourrissons, enfants d'âge préscolaire, écoliers et adolescents.

Dans environ la moitié des cas, la présence de parasites dans le corps ne se manifeste pratiquement pas. Les petits désagréments vécus par l'enfant sont amortis par les parents pour d'autres raisons.

La maladie chez les enfants est plus fréquente dans la forme aiguë, dont les principaux symptômes sont les suivants:

  • la diarrhée La diarrhée est le symptôme le plus commun de la maladie. La nature des matières fécales avec la giardiase change, les selles deviennent liquides, avec une odeur désagréable, un mélange de mucus, généralement jaune. Parfois, la diarrhée alterne avec la constipation,
  • une indigestion. La fonction intestinale est perturbée, la formation de gaz augmente, une distension abdominale se produit. Nausées et vomissements - Les symptômes caractéristiques de la forme aiguë de la maladie, avec un cours chronique, se produisent rarement,
  • douleur abdominale. Augmentation de la flatulence, flatulence, dysfonctionnement intestinal conduit à des spasmes et des douleurs autour du nombril et dans l'estomac,

  • augmentation de la température. Peut-être une légère augmentation de la température lors de la pénétration initiale de lamblia dans le corps de l'enfant. Elle est caractéristique de la forme aiguë de la giardiase et est associée à une intoxication et à une détérioration de l'état général du bébé.
  • anorexie. Dans le contexte d'une détérioration générale de l'état, l'appétit du jeune enfant change également. Avec des changements asymptomatiques, l'appétit peut ne pas être,

Une perturbation des intestins et des selles molles fréquentes entraînent une diminution de l'absorption des nutriments dans les intestins. Le bébé reçoit moins de nutriments, de vitamines et de minéraux et commence à perdre du poids,

Changements de peau. Les carences en vitamines se manifestent par des symptômes cutanés, la peau devient sèche, il y a des bouquets dans les coins de la bouche, des fissures sur les lèvres. Parfois, il y a une augmentation de la pigmentation, un motif de peau en marbre,

  • détérioration de la santé. Tout cela conduit à une détérioration de l'état général des miettes, le bébé devient irritable, capricieux, se fatigue rapidement. Si la giardiase n'est pas reconnue pendant longtemps et que le traitement approprié n'est pas prescrit, un malaise chronique entraîne un retard dans le développement physique des enfants,

  • réactions allergiques. La Giardia se multiplie dans le corps de l’enfant et libère les toxines absorbées par le sang. Les toxines suppriment le système immunitaire et provoquent l'apparition de diverses réactions allergiques, la dermatite atopique. Pourquoi les allergies et la toux surviennent-ils lorsque la giardiase chez les enfants? La giardiase ne vit que dans les intestins et n’entre pas dans les poumons, alors pourquoi la toux est-elle considérée comme l’un des signes de la giardiase? La toux est une réponse à l'introduction de toxines, souvent de nature allergique. Une immunité réduite avec la giardiase provoque le développement d'une bronchite chronique,
  • troubles neurologiques. Une intoxication constante et une carence en vitamines entraînent la dégradation du système nerveux. En plus de l'irritabilité et de l'anxiété, il existe des tics nerveux, des mains tremblantes, des grincements de dents la nuit.

Comment traiter la giardiase

La question de savoir comment traiter la giardiase nécessite une approche intégrée, mais les médicaments anti-parasitaires sont le principal outil.Cependant, ils ont un niveau élevé de toxicité et d'allergénicité, il est donc intéressant de préparer le corps avant de le prendre et de le récupérer après.

À cet égard, tous les traitements sont divisés en 3 étapes:

  • préparatoire. Ce stade dure 2 semaines et comprend: élimination des symptômes d'intoxication, restauration de l'activité enzymatique de l'intestin, médication, amélioration du passage de la bile, enzymes, antiallergiques, sorbants, renforcement du système immunitaire, régime alimentaire,
  • médicaments antiparasitaires. La durée de ce stade ne dépasse pas 10 jours en raison de l’effet toxique des remèdes - ce traitement comprend l’adoption d’antiprotozoaires, de sorbants ainsi que le traitement antihistaminique, qui vise à sensibiliser le corps aux médicaments étiotropes,
  • récupération corporelle et immunité accrue. C'est la plus longue étape. Comprend la prise de vitamines, probiotiques, enzymes et d’un régime visant à restaurer la motilité intestinale. À ce stade et dans la giardiase chronique, le traitement avec des remèdes populaires est autorisé.

Il convient de noter que les médicaments spécifiques contre Giardia ont un certain nombre de contre-indications: maladies du sang, maladies rénales, insuffisance hépatique, maladies organiques du système nerveux central, grossesse, allaitement et allergies.

Dyspepsie: nausées, vomissements, perte d’appétit, salivation, douleurs à l’abdomen, troubles des selles, goût du métal dans la bouche, altération du goût et réactions allergiques.

Troubles du système nerveux: maux de tête, vertiges, manque de sommeil, nervosité, incoordination, crampes, perte d'audition, perte de conscience.

Localement: douleur dans le vagin, écoulement abondant et inodore, lésions fongiques des organes génitaux, polyurie, il est possible d'excréter de l'urine couleur brique. Certaines drogues sont strictement interdites aux enfants.

Les conséquences du parasitisme lamblia dans le corps

Le parasitisme de Giardia dans l'intestin grêle humain s'accompagne de nombreux effets pathologiques:

  • L'introduction de Giardia dans la membrane muqueuse de l'intestin grêle provoque le développement d'une inflammation, provoquée par les effets toxiques des produits métaboliques du parasite. En raison d'une inflammation de la muqueuse intestinale, les tissus de l'intestin grêle sont endommagés, ce qui entraîne une altération de l'absorption et une activité enzymatique insuffisante.

  • la liaison des acides biliaires est perturbée, ce qui provoque des démangeaisons cutanées, une altération de la motilité intestinale, une dyskinésie biliaire et le développement d'un processus inflammatoire chronique dans le système biliaire,
  • synthèse réduite d'immunoglobuline A sécrétoire, ce qui conduit à des processus inflammatoires chroniques dans le tractus gastro-intestinal,
  • la longue vie des lamblia, l’effet de leurs métabolites sur le corps forme un syndrome d’intoxication endogène chronique et de déficit immunitaire secondaire.

Qu'est-ce que Giardia?

Nous parlons de parasites qui existent sous deux formes:

  • Mobile ou végétatif.
  • Kystes statiques.

Le premier et le second types peuvent provenir de l’environnement externe: 10 copies suffisent pour l’infection. Après une courte période, les lamblia commencent à se distinguer activement lors de la défécation, bien que les symptômes de la pathologie en tant que telle soient absents.

La majeure partie des parasites s'accumulent dans les parties supérieures de l'intestin grêle. Les individus végétatifs ressemblant à des poires ou les trophozoïtes pouvant être utilisés pour se fixer à la membrane muqueuse du ventouse et du flagelle peuvent se propager. Les conditions les plus défavorables pour les lamblia sont présentes dans le gros intestin, elles sont donc ici transformées en kystes sécrétés avec les selles. Les spores ovales sont extrêmement résistantes à la vie grâce à la coque protectrice.

Dans la photo lamblia, mais les voir à l'œil nu n'est pas seulement

La reproduction des parasites est un processus instantané. Après s'être fixés au mur intestinal, ils absorbent intensément les oligo-éléments, les vitamines, les acides aminés, les graisses. La conséquence de l'activité pathogène des micro-organismes est la libération de toxines, le déficit en enzymes, la privation de cellules de substances importantes, la réduction du potentiel énergétique, la détérioration de la santé. Et aussi le pancréas, les voies biliaires sont gravement touchés.

Méthodes d'infection

Les kystes de Lamblia restent viables dans l'environnement externe pendant environ 90 jours. Ils entrent dans le corps humain de la manière suivante:

  • De l'eau Les parasites sont transmis par l'eau brute du robinet, il est donc impératif de la faire bouillir.
  • Contact et ménage. La giardiase - une maladie contagieusela pénétration de l'agent pathogène est possible grâce aux articles ménagers courants, aux poignées de main avec une personne infectée. Un autre facteur de risque est le non-respect des règles d'hygiène personnelle.
  • Nourriture Les aliments non transformés thermiquement (viande, poisson), les fruits mal lavés, les baies et les légumes sont dangereux.

Les souris et les animaux domestiques, tels que les chiens et les chats, peuvent être porteurs de kystes. Il faut également mentionner les mouches, particulièrement actives pendant les mois d'été. Pendant la saison chaude, la baignade dans les plans d'eau est également importante, leur utilisation comme source de besoins domestiques, ce qui est inacceptable.

Formes de Giardiase

L’infection parasitaire se manifeste par plusieurs types de lésions:

  • Intestinal - provoque une violation du tractus digestif avec alternance de diarrhée et constipation, nausée, flatulence et faiblesse générale. Souvent, les symptômes d'invasion sont confondus avec le tableau clinique de l'appendicite.
  • Syndrome asthéno-névrotique - Le diagnostic est basé sur une insomnie persistante, des maux de tête, une perte de poids soudaine, de la fatigue. Selon les manifestations de cette forme est similaire à la dystonie vasculaire.
  • Hépatobiliaire - il y a des dommages au foie, accompagnés de douleurs dans l'hypochondre droit, de vomissements, de nausées. On soupçonne une dyskinésie biliaire et une cholestase.
  • Allergique - s'exprime sous forme de dermatite atopique, d'urticaire avec rougeur, gonflement de la peau. Il y a un risque de développement d'angioedema.

Symptômes de l'infection à la giardiase

L'évolution de la maladie est influencée par l'âge, le nombre de parasites sédentaires, la durée de l'infection. Souvent, il n'y a pas de signes évidents de dommages, et une pathologie chronique ne peut être suspectée qu'en raison de troubles du système digestif. L'attention est attirée sur un certain nombre de signes:

  1. Douleur dans la région para-ombilicale ou les côtes à droite avec sensation de lourdeur.
  2. Manque d'appétit réduit ou complet dans le contexte de nausées constantes.
  3. Saturation rapide avec même une petite quantité de nourriture.
  4. Éructations régulières, brûlures d'estomac.
  5. Alternance de constipation et de diarrhée sans raison apparente.
  6. L'apparition d'un tabouret mousseux à l'odeur désagréable.
  7. Grande flatulence et grondement constant dans l'abdomen.

Aussi bien la giardiase chez les adultes produit une transpiration accruegonflement du visage, des membres. Les modifications suivantes sont diagnostiquées en externe:

  • Couleur jaune ou pâleur de la peau, sécheresse accrue.
  • L'apparence dans les coins de la bouche craque et zaed.
  • Perte fréquente d'équilibre, maux de tête.
  • Fatigue, faiblesse constante.
  • Excitabilité facile, irritation et anxiété, même pour des bagatelles.
  • Perturbation du système nerveux, dépression.

Si la forme chronique se développe, en raison de la stagnation de la bile, la flore pathogène pénètre dans la vésicule biliaire, provoquant un processus inflammatoire. La conséquence est l'apparition de symptômes de cholécystite. Dans les phases aiguës de la maladie, la perte de poids et la faiblesse générale sont accompagnées de coliques intestinales, d'éruptions cutanées allergiques et de dysfonctionnements du système nerveux autonome.

Traitement antiparasitaire

Afin d'éradiquer la qualité des adultes lamblia, envisagez de recevoir des médicaments qui peuvent affecter les plus simples. Ce groupe comprend le métronidazole et ses dérivés, furazolidone, albendazole, tinidazole, ornidazole. Le premier est recommandé pour les soins aigus pour la réalisation d’un schéma d’urgence monophasé.

La sélection du médicament est effectuée exclusivement par un médecin sur la base d'études individuelles, de possibles contre-indications, de la posologie requise, de la durée du traitement. La réception des sorbants à ce stade n’est pas arrêtée, les antihistaminiques sont également laissés dans le schéma.

Les médicaments antiparasitaires puissants incluent Nemozol, Makmiror. Parallèlement à l'impact sur la flore pathogène, ils arrêtent les processus infectieux dans les voies urinaires et affaiblissent les manifestations de l'ulcère gastrique.

Séparément, vous devez rester à Nemozol. Il est offert sous plusieurs formes - sirop, comprimés, injection. L'effet de l'application est assez fort, la thérapie pour les enfants et les adultes est effectuée strictement selon le schéma, en tenant compte du tableau clinique particulier du patient.

Remèdes populaires contre la giardiase

S'il y a un désir, avec l'accord du médecin, vous pouvez simultanément traiter avec des méthodes traditionnelles avec des recettes de médecine alternative. Une attention particulière est accordée à la création d'un environnement acide dans le corps à travers la préparation de boissons à partir d'airelles rouges et de canneberges. Fonctionne bien et la choucroute, citron et autres agrumes. Préparez en outre des médicaments à partir de cultures produisant un effet désinfectant.

  • Ail et raifort. Les deux composants sont pris en quantités égales, soigneusement nettoyés et broyés dans un mélangeur. Après avoir transféré dans un récipient propre 50 grammes du mélange obtenu, on y verse un litre de vodka, bien fermé et placé dans un endroit sombre pendant une semaine. Infusion prête filtrée boire 30 minutes avant le petit déjeuner et le dîner à raison d’une cuillerée à thé.
  • Graines de citrouille. Le traitement de la giardiase chez l'adulte est réalisé avec un produit non torréfié, en consommant un verre de matière première naturelle purifiée à la fois. Après cela, pendant 3 heures, ne consommez même pas d’eau. La procédure est répétée pendant au moins 3 jours. Le soir, il est recommandé de prendre un laxatif.
  • Rowan. Pour ce faire, on verse 5 grammes de fruits séchés avec un verre d'eau bouillante. Après une perfusion de deux heures, vous pouvez prendre le remède avant les repas. Volume unique - 100 ml.
  • Menthe et sabelnik. La collection est préparée avec l’ajout d’immortelle et de devyasila racine; tous les composants sont pris équitablement. Deux cuillères à soupe d'une telle collection sont versées dans un thermos de 500 ml d'eau bouillante et laissées une nuit. Le médicament est pris le matin après avoir filtré dans le volume d'un demi-verre. La réception est répétée avant le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner. Le cours dure un mois.

Régime pendant le traitement

Les restrictions alimentaires pour la giardiase sont nécessaires pour les femmes et les hommes. En phase aiguë ou au début du traitement, la consommation de bonbons et de plats à base de farine contenant des glucides est minimisée au maximum. La préférence est donnée aux produits à base de fibres et de protéines:

  • Légumes frais et bouillis.
  • Bouillie de n'importe quelle céréale.
  • Viande maigre.
  • Huile de tournesol ou autre huile végétale.
  • Fruits secs

Pendant la période de convalescence, vous devez planifier chaque jour un régime alimentaire axé principalement sur les aliments pour améliorer le péristaltisme intestinal. Cette liste comprend:

  • Poisson maigre.
  • Viande bouillie maigre.
  • Fromage cottage, yaourt ou kéfir.
  • Purée de fruits de saison, de légumes.
  • Bouillie à base de sarrasin, d'avoine et d'orge.
  • Pommes au four, airelles fraîches, canneberges.
  • Carottes, chou, poires.
  • Les verts

La présence dans le menu de conservation (légumes et viande), les graisses animales est inacceptable. En outre amélioré le régime de consommation pour l'élimination rapide des toxines. En plus du jus de myrtille et de canneberge, il est recommandé d'utiliser du jus de betterave, de bouleau, de carotte, de thé vert au citron.

Complications et effets de la giardiase

Si le temps ne guérit pas la pathologie, le corps est considérablement affaibli. Les parasites, soumis à leur longue durée de vie, provoquent de graves défaillances des systèmes principaux. L'immunité est particulièrement touchée, le risque de développer des infections virales et bactériennes augmente. Dans les situations initiées, il y a des états dangereux:

  1. Intoxication grave à la suite d'une accumulation massive de parasites. En conséquence, une personne souffre d'une réaction allergique difficile à arrêter et son apparence se détériore.
  2. Trouble du système nerveux. Sur le fond d'irritabilité, l'apathie, il y a une diminution de la concentration, une détérioration de la mémoire.
  3. En raison de l'inflammation intestinale se développe l'entérocolite, la duodénite, la pathologie duodénale se produit.
  4. La défaite de la vésicule biliaire avec l'apparition de symptômes de dyskinésie, cholécystite. Par conséquent, une douleur régulière au côté - la raison d'une visite immédiate chez le gastro-entérologue et d'un examen approfondi.

Une autre complication désagréable de la giardiase est la pathologie vasculaire. Elle est causée par les manifestations de la dystonie végétative résultant d’un grave empoisonnement du corps.

Giardiase chez l'adulte: voies d'infection

Les Giardia intestinales du genre flagellés sont des micro-organismes extrêmement viables, ils peuvent maintenir leur activité dans l'environnement pendant une longue période. L'habitat principal des parasites dans le corps humain est la partie supérieure de l'intestin grêle. Les trophozoïtes (végétatifs) Giardia sont en forme de poire, 4 paires de flagelles et un ventouse, avec lesquels ils sont fixés à la membrane muqueuse de l'intestin grêle.

Ceci est une forme mobile de Giardia, ils peuvent se déplacer vers les parties moyennes ou distales de l'intestin. Dans le gros intestin, les trophozoïtes se retrouvent dans des conditions défavorables; ils se transforment donc en spores (kystes) et sont excrétés dans l'environnement externe avec les selles. Les kystes ont une forme ovale et sont entourés d'une gaine protectrice.

Giardia dans le corps se multiplient très rapidement. Attachés aux parois intestinales, ils commencent à absorber les nutriments (vitamines, oligo-éléments, acides aminés, graisses), perturbent le fonctionnement de l'intestin et nuisent à son activité physique. De ce fait, le corps ne reçoit pas les substances vitales nécessaires, ce qui se traduit par une diminution de l’énergie vitale, une détérioration de la santé et un impact négatif sur les fonctions du pancréas et des voies biliaires.

L'activité des parasites s'accompagne de la libération de toxines affectant les parois de l'intestin grêle, provoque une diminution de l'activité des enzymes et viole la capacité d'absorption des vitamines, des glucides et des graisses.

Dans l'environnement (en dehors du corps humain), Giardia sous forme de kystes peut durer jusqu'à 3 mois. L'infection par les parasites se produit de différentes manières:

  • Contacter le ménage. L'agent pathogène pénètre dans le corps par les mains et les articles ménagers (vêtements, vaisselle, jouets) souillés, sans que l'hygiène personnelle soit respectée.
  • De l'eau Une personne contracte l'infection en buvant de l'eau mal purifiée ou en utilisant de l'eau de réservoirs ouverts pour les besoins domestiques. L'eau brute du robinet est également dangereuse, il faut la faire bouillir.
  • Nourriture La source d'infection est tout aliment qui n'a pas subi de traitement thermique et qui n'est pas bien lavé à l'eau avant d'être consommé (baies, fruits, légumes).

En outre, les porteurs de kystes sont des mouches, des souris ou des animaux domestiques (chats, chiens) porteurs de parasites sur leur fourrure.

Symptômes et photos

Le tableau clinique de la maladie dépend de nombreux facteurs (âge, durée de l’infection, degré de contamination par les parasites). Dans de nombreux cas, la giardiase chronique chez l’adulte se présente sous une forme cachée et se manifeste par un certain nombre de troubles du tractus gastro-intestinal. Le patient s'inquiète des symptômes suivants:

  • La sensation de lourdeur et de douleur dans l'hypochondre droit ou le nombril,
  • Manque d'appétit, nausée,
  • Brûlures d'estomac, éructations, sensation de satiété rapide,
  • Constipation, alternance de diarrhée,
  • L'apparition de selles mousseuses,
  • Grondement dans l'abdomen et augmentation de la formation de gaz,
  • Puffiness, transpiration accrue,

En raison de l'activité vitale des parasites, le corps est intoxiqué par les toxines. Les symptômes suivants sont caractéristiques des patients atteints de giardiase:

  • Sécheresse, pâleur ou jaunissement de la peau,
  • Des mors et des fissures dans les coins de la bouche,
  • Faiblesse non motivée, fatigue,
  • Maux de tête, vertiges,
  • Anxiété, irritabilité,
  • Troubles nerveux, dépression, insomnie.

La giardiase chronique crée des conditions propices à la stagnation de la bile, ce qui entraîne un dysfonctionnement des voies biliaires. Si des parasites intestinaux pénètrent dans la vésicule biliaire, un processus inflammatoire se produit et une cholécystite se développe. À l'avenir, un système immunitaire affaibli ne sera plus en mesure de résister au développement d'une infection, ce qui entraînera des modifications dystrophiques dans l'intestin grêle, un syndrome du côlon irritable et des lésions du foie.

La forme aiguë de la giardiase se manifeste par une faiblesse, une perte de poids, des coliques intestinales, des réactions psycho-végétatives et des manifestations infectieuses-allergiques.

Les signes de giardiase chez l'adulte sont souvent déguisés en maladies du tractus gastro-intestinal. Dans de tels cas, le patient peut être diagnostiqué avec une cholécystite, une entérocolite, une duodénite, une dyskinésie biliaire. Les réactions allergiques qui se développent en réponse à l’empoisonnement du corps par les produits parasitaires peuvent ressembler aux symptômes de la dermatite atopique et être accompagnées d’une toux allergique, d’un écoulement nasal et provoquer le développement d’un asthme.

La complexité des symptômes de la giardiase est souvent accompagnée de manifestations de dystonie végétative-vasculaire, le patient présente des signes de dépression du système nerveux, d’apathie inexpliquée, de faiblesse et d’irritabilité. Par conséquent, la tâche principale d'un spécialiste est de poser un diagnostic correct, ce qui vous permettra de prescrire un traitement adéquat et, finalement, de libérer le corps des parasites.

Régime de traitement

Traitement de la giardiase chez l'adulte réalisée en trois étapes:

  1. Au début stade éliminer les effets de la toxémie, pour quoi le patient est prescrit un régime alimentaire spécial qui empêche la reproduction de Giardia. Dans le même temps, pendant 1-2 semaines, le patient doit prendre un cholagogue, des entérosorbants, des antihistaminiques. Une telle thérapie aide à nettoyer le corps et empêche le développement de complications lors de la prise ultérieure de médicaments.
  2. Deuxième stade - c’est le traitement antiparasitaire principal. On prescrit au patient une série de médicaments dont l’action vise à détruire les plus simples. À cette fin, utilisés dérivés de médicaments furazolidone, métronidazole, ornidazole, tinidazole, albendazole. Le médecin sélectionnera le médicament requis individuellement. Dans ce cas, le spécialiste tiendra compte des éventuelles contre-indications, de l’état du patient, déterminera la durée d’administration et la posologie du médicament. Simultanément aux médicaments contre les parasites, ils continuent à ce stade à recevoir des chélateurs et des antihistaminiques.
  3. Sur le troisième Les mesures thérapeutiques de stade visent à renforcer le système immunitaire et à renforcer les défenses immunitaires. On prescrit au patient des complexes multivitaminiques, des préparations enzymatiques, des prébiotiques, des adaptogènes à base de plantes et des probitotiques. Un rôle important à ce stade du traitement consiste à observer un régime spécial.

Dans le traitement de la giardiase, récemment utilisés puissants médicaments Makmiror et Nemozol. McMiror simultanément avec la destruction des parasites contribue à la guérison des comorbidités (ulcère gastrique, infections des voies urinaires). Le némozol est utilisé dans le cadre d'un traitement complexe.

Il est disponible sous forme de comprimés, de sirop et de solution injectable. Le médicament est très fort, le médecin doit le prescrire, en tenant compte des éventuelles contre-indications. Le traitement est effectué selon un schéma spécifique, en tenant compte des particularités de l'évolution de la maladie chez un patient particulier.

Dans les formes aiguës de la giardiase, on utilise un schéma thérapeutique d'urgence en une phase, qui consiste à prendre de fortes doses de métronidazole pendant 5 à 7 jours.

Régime alimentaire et une bonne nutrition

Le régime alimentaire pour la giardiase chez les adultes au premier stade préparatoire est basé sur des produits qui ralentissent la reproduction de Giardia. Il est recommandé de limiter au minimum la consommation de glucides (aliments farineux et sucrés) et de privilégier les aliments protéinés et les aliments riches en fibres. Au cours de cette période, le patient doit manger:

  • Légumes frais et bouillis
  • Fruits secs
  • Une variété de céréales
  • Viande maigre
  • Huile végétale

Au troisième stade restauratif, le menu du jour est préparé à base de produits améliorant le péristaltisme intestinal. Dans le régime alimentaire comprennent:

  • Viande maigre bouillie et poisson maigre
  • Produits laitiers (kéfir, yaourt, fromage cottage)
  • Purée de fruits et légumes
  • Kashi (flocons d'avoine, sarrasin, orge perlé)
  • Pommes au four
  • Fruits et légumes frais (chou, carottes, pommes, poires)
  • Baies (canneberges, airelles)
  • De verdure

Le pain, la farine, les confiseries et les sucreries, le lait entier et les pâtes doivent être complètement exclus du régime alimentaire. Il est recommandé de refuser les saucisses, la viande en conserve et les graisses animales. Parmi les céréales, vous pouvez manger du riz, du sarrasin, de l'orge.

Le patient doit respecter le régime de consommation d'alcool amélioré afin de nettoyer rapidement le corps des toxines. Il est utile de boire du jus de canneberge acide, des canneberges, du thé vert au citron, des jus de fruits frais (carottes, betteraves, bouleaux).

Traitements alternatifs

Comment traiter la giardiase chez l'adulte, en plus des méthodes conservatrices traditionnelles avec l'utilisation de médicaments? Récemment, le thé monastique antiparasitaire a été largement annoncé, ce qui, selon les fabricants, peut résoudre le problème en peu de temps sans utiliser de produits chimiques toxiques. Est-ce vraiment le cas? Nous en apprenons davantage sur la composition et les propriétés du produit de remplacement.

Le thé monastique antiparasitaire peut être acheté en pharmacie, dans un magasin spécialisé ou commandé sur le site Web du fabricant, ce qui est préférable, car de nombreux contrefaçons sont récemment apparues. Comment fonctionne le thé monastique? Les fabricants affirment qu'il s'agit d'un remède totalement naturel et sans danger à base d'herbes médicinales. Avec une utilisation régulière conformément aux instructions, le produit garantit les effets suivants:

  • Améliore le système digestif,
  • Détruit les parasites intestinaux, les bactéries pathogènes et les champignons,
  • Excrète des toxines et des toxines
  • Renforce le système immunitaire
  • Élimine les processus de putréfaction et de fermentation dans les intestins,
  • Il a un effet anti-inflammatoire,
  • Améliore le flux biliaire et stimule les voies biliaires,
  • Élimine les réactions allergiques.

Le thé monastique est fabriqué selon les recettes d'herboristes expérimentés et comprend dans sa composition une multitude de plantes et d'herbes médicinales: sauge, bouleau, absinthe, achillée millefeuille, bronzette, camomille, menthe, etc. La composition correcte procure un effet cicatrisant et aide le corps à se débarrasser des parasites.

Le thé monastique est agréable au goût et absolument sans danger. Il est brassé comme du thé habituel et se boit plusieurs fois par jour, à partir de 50 ml et en augmentant progressivement la dose à 200 ml à la fois. Faites également attention au nouveau médicament efficace Intoxic. En savoir plus à ce sujet ici.

Avis de traitement

Revue №1

En 15 ans, j'ai gravement détérioré ma peau, mon visage était couvert d'acné et allergique à de nombreux aliments. Pendant longtemps, il a été traité sans succès pour des allergies et des problèmes de peau, jusqu'à ce que l'examen médical ne révèle pas que Giardia avait été analysé.

Il a ensuite suivi un long traitement, en respectant le régime alimentaire et en prenant toute une liste de médicaments pour nettoyer le corps et éliminer les manifestations allergiques. Le médecin a prescrit Makmiror comme médicament principal. Il est très efficace et présente une toxicité faible.

En conséquence, j'ai commencé à me sentir beaucoup mieux, l'énergie est apparue, mon visage s'est éclairci, les manifestations allergiques n'ont pas été gênées pendant longtemps. Je comprends que le traitement est long et que je n’ai pas l’intention de s’arrêter là. Je veux terminer le traitement et me débarrasser complètement des parasites. A également apprécié une autre bonne drogue. Lire les commentaires sur les gouttes Baktefort.

Examen numéro 2

Cela fait déjà longtemps que je traite la giardiase avec plus ou moins de succès. Il est très difficile d'éliminer ces parasites, d'autant plus que ma maladie est déjà chronique et que les organes internes souffrent d'intoxication.

En conséquence, une cholécystite a été ajoutée à ce diagnostic. De plus, faiblesse, irritabilité, mauvaise humeur. Le médecin m'a prescrit des médicaments et un régime alimentaire spécial, j'essaie de suivre toutes les recommandations et j'espère pouvoir me débarrasser des parasites.

Giardia dans le foie

Le patient sent que quelque chose ne va pas quand il y a une gêne dans le nombril, le bas-ventre. Si ceci est ignoré, les éléments suivants sont ajoutés:

  • les intestins gonflent,
  • il y a un raid sur la langue, des taxes,
  • les limites du foie augmentent, comme on le voit à l'échographie,
  • éructations, perte d’appétit, flatulences,
  • constipation alternant avec diarrhée,
  • rythme cardiaque brisé
  • le sommeil s’aggrave, maux de tête, fatigue,
  • parfois des allergies
  • la conjonctivite et la blépharite sont possibles.

Dans la vésicule biliaire

Tous les symptômes ci-dessus se produisent lorsque Giardia est situé dans la vésicule biliaire. Ces parasites ne vivent pas dans la bile, il est trop amer pour eux. Mais une grande accumulation de micro-organismes crée des conditions appropriées pour eux-mêmes, perturbant le travail de l'organe, les voies biliaires. Le patient ressent:

  • douleurs aiguës dans le côté droit,
  • amertume dans la bouche
  • nausée, éructations,
  • intolérance à la graisse.

Comment traiter Giardia chez les adultes

Une hospitalisation est rarement nécessaire. Le traitement de Giardia chez l'adulte à l'hôpital est recommandé s'il y a des bébés à la maison, puis le membre infecté de la famille est isolé. L’approche thérapeutique est complexe et comprend un régime strict. Les glucides simples sont contre-indiqués pour le patient - il s’agit d’un milieu nutritif pour les parasites. Il faut abandonner le sucré, farine, saucisse. Dans un hôpital, les médicaments sont utilisés, à la maison, il est permis de les combiner avec des remèdes populaires.

Remèdes populaires

Traitement médicamenteux associé à des substances naturelles. Le traitement des remèdes traditionnels Giardia chez l'adulte est basé sur l'action d'herbes cholérétiques et astringentes, de collections anti-parasitaires. Voici quelques recettes:

  1. Graines de citrouille. Il est important de ne pas stocker, dans des sacs, vider une citrouille. Pound 300 grammes de matières premières avec un mortier, déplacez le bocal en verre, ajoutez 50 grammes de miel et d'eau. Mangez cette masse l'estomac vide en une heure, prenez un laxatif.
  2. Infusion de tansy. Préparez une cuillère à soupe d'herbes dans un verre d'eau bouillante. Buvons au patient par petites gorgées, 3-4 fois par jour.
  3. Remède pour lamblia d'avoine. 250 grammes d'avoine versent un litre d'eau bouillante, mettent le feu, s'évaporent un peu moins du quart du total. Buvez un verre 4 fois par jour.
  4. Infusion de stigmates de maïs. Une cuillère à soupe de matières premières végétales versez un verre d'eau bouillante, insistez 3 heures. Buvez une cuillère à soupe quatre fois par jour.