Maladie

Une bonne alimentation avec une acidité élevée de l'estomac

Grandir une personne est non seulement une grande marge de manœuvre pour diverses opportunités, mais aussi une période d'apparition des premiers problèmes de santé. Compte tenu des méthodes et de la qualité de la nutrition moderne, l’augmentation fréquente des problèmes gastro-intestinaux chez les représentants de l’humanité ne provoque pas beaucoup de surprises.

L'une des pathologies typiques de cette partie du corps est l'augmentation de l'acidité de l'estomac. Nous allons parler de ce qu'est cette maladie, de la façon de la traiter et de bien manger avec une pathologie, dans les informations présentées ci-dessous.

Acidité de l'estomac: nature et causes des anomalies

L'acidité accrue de l'estomac se manifeste par une production excessive d'acide chlorhydrique.

La digestion des aliments est le processus le plus compliqué du corps humain, accompagné de l'apport énergétique et du traitement des produits de «production».

Pour que la nourriture qui pénètre dans l'estomac soit complètement digérée et ait la consistance désirée, elle sécrète le suc gastrique, composé en partie d'acide chlorhydrique.

Normalement, la quantité de ce jus et, en conséquence, de l’acide vous permet d’organiser une digestion stable et sans problème des aliments, mais si son niveau de contenu diverge légèrement dans un sens, une pathologie se développe.

L’une de celles-ci est l’acidité accrue de l’estomac, qui se manifeste par une production excessive d’acide chlorhydrique dans le tube digestif humain. Bien sûr, un tel phénomène peut être ponctuel et ne présenter aucun danger pour le corps, mais compte tenu de ses manifestations systématiques, il est important de commencer à prendre des mesures thérapeutiques.

Sinon, l’acidité accrue de l’estomac deviendra certainement un provocateur de l’inflammation de la muqueuse gastro-intestinale, du développement de la gastrite ou même de l’apparition d’une pathologie ulcéreuse. La cause la plus commune de cette maladie est l'une des suivantes:

  1. mauvaise alimentation (déséquilibrée ou consistant en malbouffe, etc.),
  2. l'abus d'alcool, de café ou de fumer,
  3. stress fréquent et chocs nerveux,
  4. l'utilisation de médicaments spécifiques qui agissent séparément sur la sécrétion de suc gastrique ou d'acide chlorhydrique,
  5. prédispositions au développement d'une acidité accrue,
  6. chirurgie gastro-intestinale,
  7. la présence dans la dernière microflore bactérienne appelée "Helicobacter pylori",
  8. pathologie du pancréas.

Indépendamment de l'étiologie de la maladie, il est important dans votre cas de la traiter immédiatement, sinon le risque de complications augmentera considérablement.

Symptômes de la maladie

L'acidité accrue de l'estomac s'accompagne de douleurs abdominales.

L'acidité accrue de l'estomac est la maladie qui présente un grand nombre de signes de manifestation. Dans un mode de réalisation typique, les symptômes de pathologie sont limités à:

  1. douleurs plus ou moins graves dans l'abdomen, aggravées après avoir mangé après 2-3 heures,
  2. brûlures graves derrière le sternum, autrement - brûlures d'estomac,
  3. éructations acides et mauvais goût en bouche,
  4. nausées et vomissements
  5. coliques intestinales et augmentation de la constipation,
  6. la présence d'un revêtement blanc grisâtre sur la langue,
  7. somnolence et fatigue accrues.

Au début, vous pouvez arrêter ces symptômes sans même y penser, mais si ses manifestations sont systématiques, vous devriez envisager de vous rendre à la clinique. Rappelez-vous qu'un gastroentérologue professionnel et qu'il réussit des examens spéciaux diagnostiquera non seulement la pathologie, mais organisera également le traitement approprié.

En cas d'acidité accrue de l'estomac, c'est très important.

Traitement de l'acidité accrue de l'estomac

Un régime alimentaire spécial aidera à se débarrasser de cette maladie.

Le processus thérapeutique pour une augmentation de l'acidité gastro-intestinale consiste à organiser les activités suivantes:

  • Arrêter les symptômes désagréables.
  • Déterminer la cause exacte du développement de la pathologie.
  • Organisation du traitement.
  • Maintenir un état de santé.

Comme vous pouvez le constater, il n’est possible d’organiser un traitement à haute acidité que si la cause exacte de son apparition est connue. Et il semble possible de ne le savoir qu'après avoir passé les examens appropriés à la clinique.

Supposons que vous ayez consulté un gastroentérologue et que la cause de la maladie soit connue. Que faire ensuite? Naturellement, commencez à vous débarrasser de l'acidité accrue de l'estomac. En général, le processus d'une telle thérapie consiste à observer deux conditions essentielles:

  1. Réduire l'acidité grâce à des médicaments spécialisés.
  2. Organisation d'un régime spécial.

Nous parlerons d'une nutrition appropriée avec une acidité accrue de l'estomac dans le paragraphe suivant de l'article. Nous allons maintenant examiner en détail les médicaments pour le traitement de cette pathologie. Dans une option de traitement typique pour une maladie, leur liste est la suivante:

  • Médicaments pour soulager les symptômes. Ce groupe de médicaments réduira les douleurs abdominales, les brûlures d’estomac et d’autres signes de pathologie. Parmi eux, il convient de souligner Rennie, Gastal et Agiflux.
  • Lorsque le tractus gastro-intestinal est affecté par la bactérie Helicobacter pylori, des médicaments antibactériens sont utilisés, parmi lesquels le De-Nol est souvent utilisé.
  • Pour les problèmes d’estomac et l’acidité élevée, on utilise des antagonistes des récepteurs de l’histamine et des inhibiteurs de la synthèse de l’acide chlorhydrique. Kvamatel et Omez se distinguent dans le groupe de ces médicaments.
  • Si nécessaire, des «protecteurs» des parois de l’estomac contre les inflammations, par exemple Almogel, peuvent être utilisés.

La liste de médicaments ci-dessus est seulement une procédure généralisée. Selon les spécificités de chaque cas, il peut être complété par d'autres médicaments. Et dans certains cas, même une intervention chirurgicale ne peut être évitée.

Vous découvrirez les causes et les conséquences des brûlures d'estomac à partir de la vidéo:

Nutrition pour la pathologie

Une bonne nutrition aidera à éliminer l'apparition d'une augmentation de l'acidité.

L'alimentation est un élément important du traitement de l'acidité accrue de l'estomac. La nutrition associée à cette pathologie doit être basée sur les principes suivants:

  • Ne pas manger des aliments épicés.
  • Mangez de façon fractionnée.
  • Donner la place prédominante dans l’alimentation aux aliments protéinés: viande maigre, œufs, lait, etc.
  • Ne mangez pas de fruits et légumes acides, car ils augmentent la sécrétion de suc gastrique.
  • Ne pas manger moins de 2 heures avant le coucher.
  • Évitez les traitements avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens et des stéroïdes.
  • Essayez de ne pas vous alourdir moralement.

En ce qui concerne le régime alimentaire avec une acidité accrue du tractus gastro-intestinal, il devrait être organisé conformément aux dispositions suivantes:

  1. Exclure du régime les aliments qui affectent négativement la muqueuse gastrique.
  2. Manger régulièrement et fractionné.
  3. Mangez des céréales quotidiennement.
  4. Ne pas abuser de la nourriture trop chaude.
  5. Augmentez votre consommation d'aliments faciles à digérer.
  6. Ne combinez pas les aliments protéinés avec ceux qui contiennent beaucoup de glucides «lourds» en un seul repas.
  7. Essayez de ne manger que des graisses saines et de minimiser la consommation de reste.
  8. Évitez de boire du café ou des sodas, il est préférable de boire de l'eau, du thé vert et des fruits frais compotés, sans fruits acides ni baies, avec une acidité accrue de l'estomac.
  9. Ne pas manger des aliments frits, des épices épicées, des cornichons et des viandes fumées.
  10. Ne consommez que des aliments cuits, une alimentation crue est inacceptable.

A titre d'exemple, considérons le menu quotidien suivant pour une personne souffrant d'une acidité accrue de l'estomac:

  • Petit déjeuner: bouillie de semoule, thé faible, gâteaux au fromage.
  • Deuxième petit déjeuner (déjeuner) - pudding faible en gras.
  • Déjeuner - soupe avec des céréales ou des légumes, poisson, compote d'églantier.
  • Dîner - pâtes, poulet cuit à la vapeur, thé faible.
  • Une heure avant le coucher - un verre de lait, quelques noix.

En adhérant aux principes de l'alimentation décrits ci-dessus et avec une acidité accrue du tractus gastro-intestinal, toute personne souffrant de cette maladie peut oublier ses manifestations et les risques de complications pendant une longue période. Sinon, la qualité de vie du patient ne fera qu'empirer.

Prévention des maladies

L'acidité accrue de l'estomac n'est pas rare.

À la fin du matériel actuel, nous cherchons un moyen d'éviter une augmentation de l'acidité après le traitement ou en cas de prédisposition à cette maladie. En général, la prévention de la pathologie est la suivante:

  1. Organisez le bon régime au mieux de vos capacités. Autrement dit, il n'est pas nécessaire de refuser tous les produits comme les hamburgers ou le chocolat, mais leur consommation doit être contrôlée.
  2. Mangez de façon fractionnée. Idéalement, les repas de la journée seront répartis en 5 à 7 pièces.
  3. Après avoir mangé, ne surchargez pas et ne vous allongez pas sur le canapé. Donnez des aliments «en forme» dans l'estomac et commencez seulement à vous allonger ou à faire de l'activité physique.
  4. Gardez votre poids dans les limites normales. S'il y en a trop, assurez-vous de les jeter, sinon les problèmes avec le tractus gastro-intestinal ne vous éviteront pas.
  5. Arrêtez de fumer. Cela est d'ailleurs nécessaire, car la fumée qui atteint la muqueuse gastrique l'a négativement affectée, augmentant la sécrétion du suc gastrique, ce qui est tout simplement inacceptable avec une acidité accrue de l'estomac.
  6. Ne pas abuser de l'alcool. Ici, tout est peut-être extrêmement simple et clair.
  7. Ne portez pas de vêtements serrant l'abdomen. Cette façon de s'habiller peut perturber le processus de digestion, même chez une personne en parfaite santé, qu'il ne faut pas oublier.
  8. Essayez d'éviter le stress, les chocs nerveux et la dépression. Ils affectent souvent le développement de troubles du tube digestif. Par conséquent, il est conseillé de prendre soin d'un état psycho-émotionnel normal et stable pour toute personne souffrant ou prédisposée aux maux d'estomac.

En général, les informations les plus importantes sur la nutrition, le traitement et la prévention de l’acidité accrue de l’estomac ont pris fin. Nous espérons que le matériel présenté aujourd'hui vous a été utile et a répondu à vos questions. Santé à toi!

Avez-vous remarqué une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entréenous le faire savoir.

Pourquoi ai-je besoin d'un régime avec une acidité accrue de l'estomac?

L'acidité accrue se manifeste par des symptômes caractéristiques - brûlures d'estomac, éructations acides, douleurs dans la région épigastrique. D'autres symptômes peuvent se joindre à la douleur - douleur dans l'œsophage, comme en témoigne une sensation de brûlure derrière la partie inférieure du sternum, des nausées et parfois des vomissements. Au cours d'une période d'exacerbation, les symptômes sont particulièrement perceptibles. Et vous ne pouvez pas vous passer d’un régime.

Seul le médecin traitant peut prescrire un régime individuel, vous ne devez pas expérimenter vous-même. Parce que la nutrition fait partie de la procédure de traitement. Et l'efficacité du traitement dépend non seulement de prescriptions adéquates, mais également de la diligence du patient. Le médecin tiendra compte de toutes les nuances et dressera une liste des produits autorisés et interdits, ainsi qu'un exemple de menu. La tâche du patient est de suivre strictement les recommandations du médecin.

Le régime vise un tel résultat:

  • Réduire la production d'acide,
  • Favoriser l'enveloppement des parois de l'estomac, ce qui les protégera des effets agressifs du suc gastrique,
  • Améliorer la digestion,
  • Réduire le processus inflammatoire,
  • Réduire la douleur et autres sensations désagréables causées par une acidité accrue,
  • Prévenir les exacerbations
  • Favoriser la cicatrisation des plaies, la régénération des muqueuses endommagées

Le danger d'une acidité accrue du suc gastrique est que l'effet agressif constant de l'acide sur la muqueuse délicate conduit à l'érosion et aux ulcères. Les aliments, comme les médicaments, peuvent aider à guérir la gastrite. Et inversement, des produits nocifs peuvent améliorer le cours pathologique de la maladie. Par conséquent, vous devez savoir exactement ce que vous pouvez manger avec une gastrite et ce qui est absolument impossible. Quels aliments réduisent l'acidité et lesquels la boivent?

Attention! La lutte contre la forte acidité devrait être aussi adéquate que possible. Même avec un tel mal, vous ne pouvez pas refuser les produits à base de lait aigre frais. Ils contribuent à la normalisation de la digestion.

Principes de nutrition

Manger avec un trouble digestif avec une sécrétion gastrique accrue et une acidité du suc gastrique est nécessaire afin de ne pas créer une charge excessive sur l'estomac. Pour faire ceci:

  • Assurez-vous de manger fractionné, toutes les deux ou trois heures et par petites portions,
  • Ne surchauffez pas les aliments et ne mangez pas trop frais,
  • Ne buvez pas de nourriture, mais buvez avant les repas pendant une demi-heure ou une heure et demie après un repas,
  • Ne surchargez pas le corps de graisses, car les graisses retiennent les aliments dans le corps,
  • Allez complètement à la nourriture bouillie, compote, cuite au four pour réduire le processus inflammatoire,
  • Ne pas mourir de faim ou trop,
  • La nuit, permettez-vous seulement un verre de lait ou de kéfir.

Les principes d'une alimentation saine sont utiles pour tous, mais ils sont particulièrement nécessaires pour ceux qui ont besoin de restaurer le fonctionnement normal de l'estomac et des intestins. Nécessairement dans le régime alimentaire devraient être présents des produits qui abaissent l'acidité gastrique: eau minérale alcaline sans gaz, lait et plats contenant du lait, produits à base de lait aigre frais, céréales.

Produits autorisés

Le régime limite quelque peu le choix de plats du patient. Mais la liste des produits autorisés est assez large. Voici ce que vous pouvez inclure en toute sécurité dans votre alimentation quotidienne:

  • Presque tous les types de céréales cuites à l'eau ou au lait,
  • Potage purée de pommes de terre avec des légumes de bouillon de viande et de poisson,
  • Viande, volaille et poisson, mais dans une forme bien bouillie, émincée, meilleure apparence pâteuse,
  • Les produits laitiers sont frais, de préférence un jour,
  • Fruits de variétés sucrées avec traitement thermique sous forme de purée de pommes de terre, gelées,
  • Presque tous les légumes, à l'exception du chou, du concombre, du radis, de l'oseille, mais le chou-fleur est autorisé pendant cette période,
  • Kissels, mousses, boissons aux fruits, thé et café, tisanes, eau minérale sans gaz,
  • Marmelade, bonbons aux fruits, guimauves, confiture,
  • Pain séché, craquelins à base de pain de qualité supérieure, biscuits biscuits,
  • Toutes sortes de pétrole.

Toutes les céréales et les soupes doivent être bien cuites jusqu'à ce qu'elles soient muqueuses. Avec une exacerbation de la maladie, il est préférable d'essuyer le porridge à travers un tamis et de préparer des soupes sous forme de purée de pommes de terre. De tels aliments réduisent l'inflammation et la douleur dans l'abdomen. Il est également utile pour l'indigestion.

Produits interdits

Il existe une catégorie de produits interdits entraînant l'exacerbation d'une maladie existante. C'est un aliment rugueux, gras et épicé qui irrite les membranes muqueuses délicates et conduit à une augmentation de l'acidité. Ces produits comprennent:

  • Soda et liqueur, ainsi que café fort et thé,
  • Chocolat et crème glacée,
  • Vinaigre, raifort, mayonnaise et autres épices qui irritent la membrane muqueuse de l’organe digestif,
  • Variétés aigres de baies et de fruits,
  • Fruits et légumes crus,
  • Pâtisseries et pâtisseries fraîchement préparées,
  • Viandes grasses et grasses,
  • Fortes soupes riches.

Dans la liste des produits interdits, les produits frits à l'huile sont interdits, de même que les fast-foods, notamment les tartes, les pizzas, les hot dogs et le shawarma. La table diététique n'implique pas non plus des légumes féculents. Dans le tableau des aliments interdits - chou, radis, radis, navet, oseille.

Exemple de menu

Vous pouvez composer correctement un menu nutritionnel pour une semaine, calculer les calories dans le régime, dont la quantité ne doit pas dépasser trois mille par jour. Le menu ressemble à ceci:

  • Pour un repas du matin, côtelettes à la vapeur, thé au lait,
  • Pour le déjeuner - yaourt avec purée de fruits,
  • Pour le déjeuner - purée de potiron et de carottes, escalopes à la vapeur de viande de volaille, accompagnement de riz, compote,
  • Snack - thé avec des biscuits,
  • Pour un repas du soir - poisson cuit à la vapeur, purée de pommes de terre, thé avec confiture pour le dessert,
  • Avant d'aller au lit - un verre de lait qui aide à réduire l'acidité.

Vous pouvez faire cuire une omelette à la vapeur ou des œufs "dans une poche" en toute sécurité pour un repas du matin, car les protéines sont très bonnes pour la nutrition alimentaire avec une acidité accrue de l'estomac. Il est utile de manger de la farine d'avoine au moins deux fois par semaine, des plats en forme de gelée qui ont un effet enveloppant. La gelée et le lait ont également cette propriété utile.

Croyez-moi, un régime bien choisi réduira le temps de traitement et le nombre de pilules prises.

Régime alimentaire approprié pour la gastrite avec une sécrétion accrue de SC

Une augmentation de la production d'acide chlorhydrique par les glandes gastriques est caractéristique de nombreuses variétés de gastrites (parmi lesquelles, selon la classification de Sydney, il y en a plus de 20), il existe donc des principes généraux de nutrition appropriée pour cette pathologie. Dans le même temps, les médecins recommandent de respecter ces règles, à la fois pendant le traitement de la gastrite et longtemps pendant la période de rémission, et dans les cas particulièrement graves négligés, ces principes de nutrition doivent être observés pendant le reste de la vie.

Alors, voici les règles générales sur la façon de manger avec une gastrite avec une acidité élevée:

  • le premier commandement concernant toute perturbation de la sécrétion gastrique est de se garder de consommer des aliments chauds (avec une température supérieure à 60 ° C) et des aliments trop froids car, lorsqu'ils contrastent fortement avec la température de travail du corps, ils provoquent généralement une irritation des muqueuses qui, pour des raisons évidentes, annule l'effet de la prise de médicaments. .
  • le régime recommandé est fractionnaire: vous devez manger en petites portions, mais souvent (au moins 5 fois par jour) - cela réduira la charge sur l'estomac, il est très important de choisir les bonnes heures de repas pour ceux dont les heures de travail ne sont pas normalisées,
  • vous devez vous efforcer de faire en sorte que la quantité de nourriture que vous prenez à chaque fois soit minimale, tout simplement pour éliminer la faim - l'estomac sera beaucoup plus facile, la réduction de la charge du système digestif fonctionnel de l'estomac aura une incidence positive sur son rétablissement.
  • les repas avec une gastrite aigue / chronique de l'estomac avec une acidité élevée devraient être organisés aux mêmes heures - un horaire clair contribuera également à un rétablissement rapide

Produits valides

Certains symptômes étant similaires avec une augmentation / diminution de l'acidité du suc gastrique, il est important de clarifier le diagnostic dès l'apparition des premiers signes, ce qui ne peut se faire que par un examen.

Il ne faut pas oublier que même avec une gastrite chronique, il n'est pas exclu qu'un excès d'acide chlorhydrique dans le suc gastrique soit adjacent à sa déficience et qu'un mauvais diagnostic puisse aggraver l'évolution de la maladie.

Ce que vous pouvez manger avec une gastrite à haute acidité:

  • les premiers plats doivent être cuits exclusivement avec de l'eau / du lait, des céréales, la plupart des légumes et des pâtes en petites fractions peuvent être utilisés comme garniture. Il est conseillé de consommer les légumes sous forme râpée. La préparation d'une soupe en purée est idéale,
  • en second lieu, l’utilisation de viande / poisson cuit à la vapeur est permise; avec une remise suffisamment longue, il est permis d’utiliser des types faibles en gras sous forme frite, mais sans croûte brûlée,
  • les plats d'accompagnement peuvent provenir des mêmes produits que ceux ajoutés aux soupes, alors que les légumes ne doivent être que bien cuits, les céréales - visqueuses et grasses, les pâtes alimentaires ne doivent pas être à base de farine complète,
  • les amuse-gueules pour les gastrites de cette forme sont des aliments acceptables sous forme de salades de légumes (il est souhaitable de limiter la consommation de légumes crus), d'amuse-gueules cuits à l'eau et cuits au four à partir de poisson / viande maigre, de fromage doux, de saucisses ou de saucisses d'espèces laitières,
  • vous pouvez utiliser les produits laitiers avec précaution dans les gastrites à acidité élevée, tandis que les aliments à faible teneur en matières grasses et le lait aigre devraient être préférés: vous pouvez manger du fromage cottage neutre, consommer du lait cuit au four fermenté, des yaourts, de la crème non sure, du lait écrémé,
  • recommandations pour les produits de boulangerie - uniquement du pain de blé de haute qualité, de préférence sous forme séchée (les produits frais augmentent la charge sur l’estomac), la cuisson à partir de pâte non comestible, les biscuits secs,
  • les fruits / baies peuvent être consommés tout, mais seulement pour qu'ils ne soient pas acides,
  • Dans le menu, il est permis d’utiliser des huiles végétales. La consommation de graisses d’origine animale doit être limitée (il est permis de faire beurrer des céréales visqueuses).

Le menu des gastrites à forte acidité peut inclure du miel, car il possède des propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoires, mais il doit être consommé en quantité limitée, sinon son effet positif est contrebalancé par des effets irritants sur la muqueuse gastrique.

Produits interdits

Étant donné que les processus inflammatoires sont renforcés par une sécrétion accrue d'acide chlorhydrique, tous les produits qui sont eux-mêmes des sources d'acide dans l'estomac doivent être exclus du menu. Il existe d'autres recommandations qui ne peuvent pas être utilisées dans le régime alimentaire pour la gastrite avec une acidité élevée:

  • produits stimulant le déroulement des processus de fermentation dans l'estomac,
  • difficile à digérer
  • produits stimulant la production de suc gastrique,
  • nourriture qui affecte agressivement l'épithélium gastrique.

La première catégorie comprend: le maïs, la plupart des légumineuses, l’orge / orge millet contenant des fibres grossières qui ne sont pas détruites même après un traitement thermique prolongé. Les raisins, un produit hautement saturé en vitamines, ont une peau épaisse qui stimule également les processus de fermentation dans l'estomac.

La catégorie de produits mal digérés et donc susceptibles de provoquer la production de volumes supplémentaires de suc gastrique est assez étendue:

  • La viande fumée (porc, oie, canard) contient une quantité accrue de graisses difficiles à digérer. Par conséquent, ces produits ne restent pratiquement pas dans l'estomac, ne pénètrent pas dans l'intestin sous forme solide et augmentent le risque de lésions de la muqueuse gastrique,
  • boulettes de pâte - aliments qui causent des brûlures d'estomac avec une gastrite très acide, en particulier lorsqu'ils sont consommés avec des sauces / ketchups (la viande hachée séparée à faible teneur en matières grasses et la pâte non comestible cuite ne nuisent pas à l'estomac),
  • les gourdes contiennent une grande quantité de fibres et de rétine; par conséquent, les melons et les pastèques doivent être exclus du menu et sous toutes les formes (fraîches, salées, sous forme de confiture).

Les produits qui stimulent la production de suc gastrique incluent:

  1. Agrumes - Malgré la quantité énorme de vitamines et de minéraux, la composition des acides organiques est présente à des concentrations élevées. Ils sont capables d’augmenter la production de suc gastrique, de sorte que l’utilisation de mandarines, d’oranges, de pamplemousses et de citrons doit être minimisée.
  2. Ce qu’ils ne mangent pas non plus avec une gastrite avec une acidité élevée, c’est le kiwi - un fruit recommandé pour réduire la production d’acide chlorhydrique. La présence d'acide dans sa composition a un effet néfaste sur la muqueuse gastrique.
  3. L'ail est un produit très utile qui contient une forte concentration de phytoncides, qui ont un effet antibactérien prononcé, mais en raison de sa capacité à augmenter l'appétit avec une acidité accrue de l'estomac, l'ail ne devrait pas être consommé.

La quatrième catégorie comprend les produits interdits ayant un effet agressif sur l'épithélium et les couches plus profondes des parois de l'estomac:

  • les produits contenant de la caféine - le café, les produits au chocolat (bonbons, tuiles), le cacao ne doivent pas être consommés avec une gastrite avec une acidité élevée, car ils provoquent des reflux spontanés - une décharge inverse du contenu de l'estomac dans l'œsophage.
  • Les noix, quels que soient leur type et leur variété, consommées en grande quantité, irritent la membrane muqueuse et provoquent une exacerbation de la pathologie, bien qu’elles soient même utiles à des doses minimales.
  • La crème glacée est un produit qui contient trop de «chimie»: colorants, conservateurs, exhausteurs de goût, arômes. Une fois dans l'estomac, cette délicatesse a un effet extrêmement négatif sur les muqueuses et cet effet est renforcé par la basse température de la crème glacée.

Le régime alimentaire pour les gastrites à haute acidité est très varié et, pour les gourmands, un tel régime est particulièrement bénéfique - les aliments contenant du sucre ne sont pas interdits. Il est possible de manger une quantité suffisante de produits carnés (bien que cuits et de préférence râpés), de sorte que le patient ne soit pas confronté à des sensations de faim avec un tel menu. Bien sûr, une bonne nutrition pour les gastrites avec une acidité élevée implique de nombreuses autres restrictions et le respect scrupuleux des recommandations décrites au début de l’article, mais un tel régime combiné à un traitement médicamenteux aidera à éliminer les processus inflammatoires dans le tractus gastro-intestinal, à améliorer le métabolisme et même à normaliser le poids du patient. .

La composition approximative d'un tel régime est la suivante:

  • le premier petit-déjeuner est limité à l'utilisation d'œufs à la coque et d'une tasse de thé noir (vous pouvez ajouter du lait), si cela ne vous suffit pas - mangez une petite portion de flocons d'avoine cuits à l'eau,
  • lors du deuxième petit-déjeuner, vous pourrez manger une pomme ou une poire sucrée (cuire ces fruits avec du miel au micro-ondes / au four) et boire un verre de lait contenant un minimum de matière grasse,
  • pour le dîner, une assiette de soupe (poisson ou légume), des pâtes bouillies avec des boulettes de viande / escalopes de viande à la vapeur de viande maigre, de la gelée de baies / fruits sucrés,
  • à midi, vous devriez vous limiter à une décoction d'églantier avec des biscuits biscuits,
  • Vous pouvez dîner avec de la bouillie de sarrasin avec des gâteaux au poisson et une tasse de thé faiblement brassé.

Bien entendu, les recettes de gastrite à haute acidité doivent tenir compte du fait que les plats frits et fumés ne peuvent pas être consommés.

Régime alimentaire pour exacerbation de gastrite avec augmentation de la production de SC

Lorsqu'une augmentation de la sécrétion de suc gastrique avec une concentration élevée en acide chlorhydrique se produit de façon spasmodique, on parle d'une exacerbation de la gastrite. Dans ce cas, l'état du patient est plus grave que dans l'évolution chronique de la maladie. Par conséquent, le régime alimentaire doit être plus strict et inclure les produits suivants:

  • les céréales ne doivent être cuites que jusqu'à l'obtention d'un état visqueux; en outre, le sarrasin, l'avoine ou le riz doivent être broyés à fond avec un mélangeur ou un mélangeur avant la cuisson),
  • les omelettes cuites à la vapeur sans jaune sont acceptées, il faut limiter l'utilisation d'œufs à la coque (même à la coque),
  • vous pouvez préparer des soupes réduites en purée avec des céréales broyées, cuites à l'eau, ajouter de la viande même sous forme râpée est inacceptable,
  • les côtelettes doivent être cuites exclusivement à la vapeur, vous ne pouvez utiliser que du veau ou du poulet maigre, sans peau et sans gras (uniquement de la viande blanche),
  • un bouillon d'églantier est très utile, vous pouvez cuisiner la gelée de baies / fruits sucrés.

Le tableau des produits sous forme de gastrite à forte acidité dans la forme aiguë peut être complété par des bouillons de viande, du «lait» maigre, seulement 4-7 jours après l'exacerbation, lorsque les symptômes de la maladie redeviendront normaux, ce qui est typique de l'évolution chronique de la pathologie.

Important: Dans le cas d’une gastrite chronique, en particulier d’une forme avancée, il n’est pas possible de guérir complètement, mais il faut suivre scrupuleusement les recommandations du médecin et avoir un régime alimentaire approprié pour parvenir à une rémission à long terme sans détérioration significative de la qualité de la vie.

En respectant les limitations ci-dessus et après un traitement (qui peut durer plus de trois mois), vous minimiserez le nombre d'exacerbations de la gastrite, qui entraînent souvent des complications graves pouvant mettre la vie en danger.

Causes de l'acidité accrue de l'estomac

Une alimentation complète et équilibrée est l’un des éléments essentiels de la bonne santé de chaque personne. L'habitude de suivre les principes d'un mode de vie sain aide de nombreuses personnes à oublier divers maux de leur corps. Mais que faire à quelqu'un qui a des problèmes d'estomac, en particulier, il y a une augmentation constante ou périodique de son acidité?

Le suc gastrique, composé d'acide chlorhydrique et d'enzymes digestives spéciales, est un secret de la muqueuse gastrique. C'est nécessaire pour la digestion primaire des aliments. Le niveau d'acidité de la sécrétion est déterminé par le degré de concentration en ions hydrogène dans la composition de l'acide chlorhydrique. Plus la concentration de ces derniers est élevée, plus les manifestations d'une augmentation de l'acidité de l'estomac sont fortes.

Une augmentation de la production d'ions hydrogène de la muqueuse gastrique se produit en raison de:

  • abus de malbouffe
  • adhésion à l'alcool et au tabagisme,
  • malformations congénitales de l'estomac,
  • lésions infectieuses d'organes,
  • utilisation fréquente de certains médicaments, etc.

Avec la combinaison fréquente de plusieurs de ces facteurs, le risque de contracter une maladie augmente plusieurs fois.

Une partie du suc gastrique acide pénètre dans l'œsophage, provoquant ainsi une irritation. Cela est dû au dysfonctionnement des muscles lisses de l'estomac, qui, pour diverses raisons, ont perdu leur capacité à se contracter efficacement. Dans le même temps, les muqueuses gastriques sont également sujettes à l'inflammation.

La pathologie spécifiée par la science médicale dans l’estomac est appelée gastrite à haute acidité, caractérisée par une violation du processus de digestion normal. La maladie est extrêmement commune ces derniers temps. Selon les statistiques médicales, près de 50% de la population mondiale souffre de gastrite de l'estomac à un degré ou à un autre.

Les manifestations standards de cette maladie doivent être considérées:

  • sensation de brûlure insupportable derrière le sternum,
  • brûlures d'estomac fréquentes
  • goût amer dans la bouche
  • rots aigre
  • nausées et vomissements
  • douleur dans l'hypochondre avec jeûne prolongé,
  • perte de goût.

Restaurer la fonctionnalité normale de l'estomac avec ces problèmes aidera uniquement un régime spécial qui diminue l'acidité du suc gastrique.

Principes de nutrition importants

Une bonne nutrition avec une acidité de l'estomac accrue joue un rôle fondamental dans le processus de restauration des fonctions normales de tout le système digestif. Les recommandations importantes des spécialistes dans la préparation d'un régime avec une acidité gastrique élevée sont les suivantes:

  1. Fractions régulières de repas, consistant en des repas fréquents, en petites portions, ce qui peut considérablement réduire la charge unique sur l'estomac.
  2. Un apport suffisant en eau pure (au moins 1,5 à 2 litres par jour) dilue le suc gastrique avec une acidité élevée.
  3. Les produits à base de protéines, œufs, céréales, lait, pain de grains entiers constituent la base de la nutrition médicale.
  4. Lors de la diète, la préférence est donnée aux aliments utiles recommandés par un nutritionniste.
  5. Exclusion sans condition du menu quotidien des aliments interdits et des boissons gazeuses.
  6. Les aliments ne doivent être cuits que de la bonne manière: bouillir, cuire, cuire au four, cuire à la vapeur.
  7. La température des aliments consommés devrait varier entre 20 et 30 degrés.
  8. Pour faciliter le processus de digestion, toute vaisselle devrait avoir une consistance molle, sans grumeaux durs.
  9. Un copieux petit-déjeuner composé d'aliments sains bien choisis est considéré comme le fondement d'une bonne journée.
  10. Le dernier repas doit être programmé plusieurs heures avant le coucher.
  11. L'interdiction des aliments épicés et des épices qui augmentent de manière réflexe la production d'ions hydrogène de la muqueuse gastrique.
  12. Éviter l'utilisation de baies et de fruits acides, entraînant une augmentation de la concentration de suc gastrique.
  13. Remplacer les médicaments puissants (tels que les AINS) par des médicaments plus doux.
  14. Prévention dans votre vie des stress et des troubles qui violent le fonctionnement normal du tube digestif.

Pour exclure les périodes d'exacerbation de la maladie de l'estomac avec une augmentation de l'acidité, vous devez vous conformer aux recommandations ci-dessus relatives à une alimentation saine.

Diminution de l'acidité des remèdes populaires

Certains remèdes traditionnels aideront à réduire la production d'acide chlorhydrique et à réduire le fardeau global du tractus gastro-intestinal, dont l'effet positif sur le corps du patient a été testé avec le temps. Ils peuvent être utilisés en tant que traitement supplémentaire en cas de forte acidité de l'estomac, mais uniquement après consultation de votre médecin.

La médecine traditionnelle pour éliminer cette pathologie offre:

  • Le thé à la menthe poivrée, qui réduit activement l’acidité accrue de l’estomac, prévient le stress,
  • les feuilles de basilic, qui affectent avantageusement la microflore de l'estomac, atténuent la sensation de douleur et de brûlure,
  • l'infusion de millefeuille et d'absinthe, à parts égales, élimine les brûlures d'estomac et les nausées,
  • le jus de pomme de terre cru pris quotidiennement l'estomac vide réduit considérablement l'acidité de l'estomac,
  • une décoction de fleurs de camomille, utilisée avant chaque repas, aidera à préparer la muqueuse gastrique au travail,
  • un mélange de miel et de jus de feuilles d'aloès broyées mélangées en quantités égales éliminera le processus inflammatoire dans l'organe spécifié,
  • le jus de carottes fraîchement pressé réduit considérablement la production d'acide sulfurique,
  • un mélange sain d'huiles de citrouille et d'argousier, pris à la cuillère à thé le matin, aura un effet calmant bénéfique sur le tube digestif,
  • un verre d'eau propre et fraîche, bue le matin après le réveil, soulagera la douleur à l'estomac, en diluant une concentration élevée d'acide formée pendant la nuit.

Ces remèdes populaires, simples mais efficaces, peuvent soulager l’état du patient en augmentant l’acidité de l’estomac. L'action des remèdes populaires est basée sur l'enveloppement curatif des parois enflammées de cet organe avec des infusions de plantes médicinales et de produits sains.

Conclusion sur le sujet

Ainsi, si vous suivez un régime thérapeutique pendant une longue période, à l'exception des aliments interdits compilés par un diététicien, neutralisez l'acidité accrue de l'estomac, supprimez les symptômes désagréables et rétablissez le fonctionnement normal du tractus gastro-intestinal. L'essentiel est d'essayer de résister aux tentations de la nourriture et d'oublier les cigarettes et l'alcool.